CATÉGORIE POÉSIE QUÉBÉCOISE – Ambassadrice

Mot de Mara Tremblay

Photo-Mara-carre-Gabrielle Desmarchais

«  Poésie

Mariage de mots
parfois si doux
parfois si durs
qu’il faut lever les yeux
respirer
sortir du voyage
s’en détacher
pour pouvoir les laisser entrer
s’installer
dans les veines
faire le tour du corps
de la tête
du coeur
pour revenir
se poser
et recommencer à faire leur chemin
pas à pas
mot à mot
vibrer
sentir
comprendre
mieux
aimer.

Il n’y aura jamais trop de poésie. Elle se trouve dans les images autant que dans les mots et dans les actes. Elle se trouve dans la nature et les étoiles. Dans la laideur et la cruauté. Elle fait du bien. Elle fait du mal.

D’êtres poétiques d’une sensibilité ultra-développée naissent des mariages de mots qui ouvrent les perceptions telle une drogue qui s’infiltre en lisant.

L’odeur des livres est elle-même une des plus grandes poésies que j’ai le plaisir de déguster chez les libraires. J’y reste des heures et en ressors toujours les bras garnis et le coeur vivant.

Merci d’avoir pensé à moi, c’est avec un grand bonheur que j’écris ces mots. »

Née à Hauterive en 1969, Mara Tremblay passe ses premières années près du fleuve, nourrie de l’air frais de la Côte-Nord. Elle grandit ensuite à Montréal, où elle étudie la musique et évolue dans un milieu créatif et inspirant.

À l’automne 2011, Mara Tremblay ajoute une nouvelle corde à son arc en publiant un premier roman aux Éditions Les 400 coups, Mon amoureux est une maison d’automne. Ce dernier, aujourd’hui best-seller, reçoit un accueil positif des critiques qui confirment avec enthousiasme la légitimité de l’artiste dans le monde littéraire.

À la fois mélancolique et lumineux, pétillant et apaisant, le son Mara Tremblay d’aujourd’hui prend racine dans le rock et le folk, se balade dans la pop et la chanson française et grandit dans la modernité. Avec une poésie mature et plus soignée que jamais, une chanteuse en pleine possession de ses moyens, inclassable.

ACTUALITÉS