Actualités

1 septembre 2015
INVITATION : remise des Prix Jeunesse des libraires du Québec

Le Prix Jeunesse des libraires du Québec célèbre ses 5 ans!

Découvrez les lauréats en compagnie de notre ambassadrice Catherine Trudeau, des auteurs et illustrateurs finalistes québécois, des éditeurs et des libraires membres du comité de sélection.

Venez célébrer avec nous le 30 septembre à 13 h 30
À l’atrium de la Maison du développement durable
(50 rue, Sainte-Catherine Ouest, Montréal)

Merci de confirmer votre présence avant le 25 septembre 2015 à info@prixdeslibraires.qc.ca

footer2

25 mai 2015
Le premier Prix des libraires du Québec de la catégorie Poésie québécoise remis à François Rioux

Le 25 mai 2015 – C’est en présence de plusieurs personnalités du monde littéraire que le premier Prix des libraires du Québec de la catégorie «  Poésie québécoise  » a été remis au poète François Rioux pour son admirable recueil Poissons volants publié aux éditions Le Quartanier. Ce prix littéraire, coordonné par l’Association des libraires du Québec (ALQ), permet également aux libraires de faire rayonner leur profession.

montage-site-web2François Rioux reçoit une bourse de 1 000 $ remise par le Festival de la poésie de Montréal, heureux de s’associer au Prix des libraires dans la catégorie « Poésie québécoise » en contribuant à la bourse du lauréat, de même qu’en collaborant à la promotion du Prix à travers la campagne de mise en marché du Festival. Il reçoit également une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer, en plus de bénéficier d’une visibilité accrue dans les librairies.

S’adressant directement aux nombreux libraires présents lors du dévoilement, le lauréat s’est montré touché par l’attribution de ce prestigieux Prix : « Quand ils parlent aux lecteurs, les libraires ne sont pas tristes mais ils ont lu beaucoup de livres, ils savent en parler, ils en parlent avec passion, ils montent des rayons pour qu’on puisse bouquiner, ils savent mettre entre nos mains ce que nous cherchons, mais aussi ce que nous ne connaissons pas encore. […] De bons libraires, on a encore la chance d’en connaître, on sait qu’ils sont précieux, allons les voir. »

Ce recueil coloré et intelligent, qui a su charmer le comité de sélection « parce que chacun de ses vers se joue du plaisir de la langue et qu’il évoque la cohabitation du banal et du beau dans le cours des jours », a été choisi par les libraires du Québec, issus des librairies indépendantes, des coopératives en milieu scolaire et des librairies en réseau. Pour cette première édition, ce sont plus d’une centaine de libraires qui se sont prévalus de leur droit de vote, témoignant ainsi d’un intérêt marqué pour la poésie et du caractère vivant de ce genre littéraire.

Une soirée chaleureuse et engagée

C’est par un poème de Miron sensiblement chanté par Chloé Sainte-Marie (ambassadrice de la catégorie « Poésie québécoise ») que le coup d’envoi de la soirée a été donné. Celle pour qui « sans le libraire qui, au-delà de ses élans enthousiastes pour les nouveaux arrivages, conserve dans ses tiroirs et sa mémoire un fonds de poésie traversant le temps et les modes pour en faire partager et déguster la substance », plusieurs trésors seraient incontestablement voués aux oubliettes, s’est vue prêter main forte par quatre comédiens de renom. Sous la direction du metteur en scène Hugo Turgeon, ce sont Céline Bonnier, Marilyn Castonguay, Maxim Gaudette et Olivier Morin qui ont prêté leur voix aux quatre recueils finalistes.

RAPPEL DES FINALISTES

Les jours sans tain, Benoît Chaput (L’Oie de Cravan)

Outrenuit, Benoit Jutras (Les Herbes rouges)

L’année des trois printemps, Isabelle Lamarre (L’Oie de Cravan)

Poissons volants, François Rioux (Le Quartanier)

Au sujet du Prix des libraires du Québec

Le Prix des libraires du Québec tient à remercier ses partenaires, qui participent au succès de l’événement : la Société de développement des entreprises culturelles, le Conseil des arts du Canada, Patrimoine canadien, le Conseil des arts de Montréal, l’Imprimerie Jonarts, ainsi que le Festival de la poésie de Montréal.

Coordonné par l’Association des libraires du Québec (ALQ) depuis 22 ans, il vise à faire reconnaître le rôle du libraire, qui consiste à guider et à stimuler son client sur le terrain de la curiosité et de la connaissance. Cette célébration annuelle se veut un hommage aux œuvres qui ont marqué l’imaginaire des libraires au cours de l’année par leur originalité et leur qualité littéraire.


CONCOURS du Prix Jeunesse des libraires du Québec

Des prix totalisant une valeur de 1 000 $! Entre le 25 mai et le 30 septembre 2015, achetez un des dix-huit livres finalistes en librairie et courez la chance de gagner un de ces prix :
Volet 0-5 ans : Les 6 livres finalistes du volet 0-5 ans et un chèque-cadeau de l’ALQ de 200 $
Volet 6-11 ans : Les 6 livres finalistes du volet 6-11 ans et un chèque-cadeau de l’ALQ de 200 $
Volet 12-17 ans : Les 6 livres finalistes du volet 12-17 ans et un chèque de l’ALQ de 200 $

POUR PARTICIPER, DEUX POSSIBILITÉS :
1- Envoyer la facture originale ou une photocopie en inscrivant à l’endos votre nom et votre prénom ainsi que votre numéro de téléphone.

2- Remplir tous les champs du coupon de participation remis dans les librairies participantes et le déposer dans la boite prévue à cet effet.

Vous pouvez nous faire parvenir votre facture ou votre coupon de participation soit :
Par la poste : ALQ, 407, boul. Saint-Laurent, bur. 801, Montréal, Qc., H2Y 2Y5
Par courriel : info@prixdeslibraires.qc.ca
Par télécopieur : 514 526-3340

Chaque personne peut participer plus d’une fois selon ses achats

FINALISTES 2015

QUÉBEC
VOLET 0-5 ANS
La petite truie, le vélo et la lune, Pierrette Dubé et Orbie (Les 400 coups)
Le grand livre des petits trésors, Nadine Robert et Aki (Comme des géants)
Mauvais poil, Charlotte Zolotow et Geneviève Godbout (Comme des géants)

VOLET 6-11 ANS
L’arbragan, Jacques Goldstyn (La Pastèque)
Le Grand Antonio, Élise Gravel (La Pastèque)
Le voleur de sandwichs, André Marois et Patrick Doyon (La Pastèque)

VOLET 12-17 ANS
La cache, Tome 1 : L’effet jus d’orange, Sandra Dussault (Québec Amérique)
Jessie Elliot a peur de son ombre, Élise Gravel (Scholastic)
Ma vie autour d’une tasse John Deere, Émilie Rivard (Bayard Canada)

HORS QUÉBEC
VOLET 0-5 ANS
Le Chevalier de Ventre-à-Terre, Gilles Bachelet (Seuil Jeunesse)
Henny, Elizabeth Rose Stanton (Seuil Jeunesse)
Ce n’est PAS une bonne idée, Mo Willems (Kaléidoscope)

VOLET 6-11 ANS
Le seul et unique Ivan, Katherine Applegate (Seuil)
Rébellion chez les crayons, Drew Daywalt et Oliver Jeffers (Kaléidoscope)
Le chevalier noir, Michael Escoffier et Stéphane Sénégas (Frimousse)

VOLET 12-17 ANS
La vie par 7, Holly Goldberg Sloan (Gallimard)
Ciel, Tome 1 : L’hiver des machines, Johan Heliot (Gulf Stream)
Les Mots bleus de Félicie, Natalie Lloyd (Seuil)

11 mai 2015
Simon Roy et Hugh Howey Lauréats des Prix des libraires du Québec 2015

11 mai 2015 – Les libraires du Québec ont rendu leur verdict : ce sont Simon Roy (Ma vie rouge Kubrick, Éditions du Boréal), catégorie Roman québécois et Hugh Howey (Silo, Actes Sud), catégorie Roman hors Québec, qui sont couronnés du prestigieux Prix des libraires du Québec. Ce prix littéraire, coordonné par l’Association des libraires du Québec (ALQ) depuis 22 ans, permet également aux libraires de faire rayonner leur profession. Ces êtres passionnés contribuent par leurs conseils éclairés à la diffusion du livre et de la lecture. C’est en présence de la ministre de la Culture et des Communications, madame Hélène David, que le dévoilement des lauréats a eu lieu.

LE LAURÉAT QUÉBÉCOIS – SIMON ROY pour son livre MA VIE ROUGE KUBRICK (Éditions du Boréal)

Pour la catégorie Roman québécois, c’est l’auteur Simon Roy qui remporte le Prix des libraires du Québec 2015 avec un premier livre fascinant Ma vie rouge Kubrick, publié aux Éditions du Boréal. Ce prix s’accompagne d’une bourse de 5 000 $ remise par le Conseil des arts et des lettres du Québec. « Nous sommes fiers d’être partenaires de l’Association des libraires du Québec depuis plus de dix ans, pour promouvoir le talent et l’originalité des écrivains d’ici. Le Prix des libraires du Québec permet à chaque année de mettre en lumière des romans incontournables, pour le plus grand bénéfice des lecteurs et des écrivains. Cette année, nous sommes heureux de récompenser le premier livre de Simon Roy, un percutant roman côtoyant l’essai, qui nous révèle un écrivain à la plume singulière », a déclaré monsieur Christian O’Leary, directeur des Communications et de la promotion des arts et des lettres au CALQ. L’auteur reçoit aussi une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer, que se méritera également le lauréat hors Québec. De son côté, l’Association internationale des études québécoises (AIEQ) offre au lauréat québécois la possibilité de faire une tournée de promotion dans l’un des pays étrangers où elle a des membres. Commentant le livre gagnant, Kim Leblanc, de la Librairie Paulines à Montréal, et présidente du comité de sélection, s’exprime ainsi : «Simon Roy signe ici son premier livre et il en résulte un ouvrage inclassable, d’une grande sensibilité, dont la lecture laisse ébranlé et interdit.»

Touché de cette reconnaissance, Simon Roy a adressé ces mots aux libraires :
« Je suis pleinement conscient de tout ce que je dois aux libraires qui ont cru en ce livre. Ils sont des acteurs fondamentaux de l’industrie du livre : il faut prendre le temps de discuter avec ces professionnels éclairés, qui font leur travail avec une réelle passion, parce qu’ils sont eux-mêmes à la base des lecteurs assidus et allumés. »

LE LAURÉAT HORS QUÉBEC – HUGH HOWEY pour son livre SILO (Éditions Actes Sud)

Pour la catégorie Roman hors Québec, c’est l’auteur Hugh Howey qui a retenu l’attention des libraires avec son captivant roman d’anticipation Silo, paru aux Éditions Actes Sud. « Hugh Howey créé un futur invivable et oppressant, le tout concourant à nous faire réagir sur notre présent, sur les conséquences de notre gestion des technologies, des sciences, mais aussi et surtout des ressources de la Nature. Salutaire! », commente Rémi Dussouillez, de la Librairie Gallimard à Montréal.

Hugh Howey a chaleureusement remercié les libraires dans une lettre :
« Merci d’avoir choisi mon livre parmi des centaines de livres formidables publiés chaque année. C’est un véritable honneur d’être récompensé par des gens dont l’opinion compte autant pour moi. Tout comme ces libraires ont marqué ma jeunesse, ce prix marque un moment fort de ma carrière d’écrivain. »

RAPPEL DES FINALISTES 2015

Catégorie Roman québécois
Le Feu de mon père, Michael Delisle (Boréal)
Forêt contraire, Hélène Frédérick (Verticales)
Azami, Aki Shimazaki (Leméac)
L’Angoisse du poisson rouge, Mélissa Verreault (La Peuplade)

Catégorie Roman hors Québec
Réparer les vivants, Maylis de Kerangal (Verticales)
La condition pavillonnaire, Sophie Divry (Noir sur blanc)
Un homme amoureux, Karl Ove Knausgaard (Denoël)
Abysses, Mary Swan (Les Allusifs)

Au cours de la soirée, des mises en lecture des dix œuvres finalistes ont été présentées par Fanny Mallette, ambassadrice du Prix, Claude Despins, Pierre-Luc Brillant et Thomas Hellman (dans une mise en scène d’Hugo Turgeon). L’ALQ a profité de cette soirée pour remettre le Prix d’excellence de l’ALQ, qui honore un libraire en soulignant ses réalisations exceptionnelles. Le prix a été accordé à Jérémy Laniel de la Librairie Carcajou à Rosemère. La comédienne Catherine Trudeau, ambassadrice du Prix Jeunesse des libraires du Québec, était présente pour dévoiler les finalistes de cette catégorie (voir autres communiqués à ce sujet).

Au sujet du Prix des libraires du Québec

Le Prix des libraires du Québec tient à remercier ses partenaires, qui participent au succès de l’événement : la Société de développement des entreprises culturelles, le Conseil des arts du Canada, Patrimoine canadien, le Conseil des arts de Montréal, le Conseil des arts et des lettres du Québec, l’Imprimerie Jonarts, la Société de gestion de la BTLF, ainsi que l’Association internationale des études québécoises.

Depuis sa création en 1994, l’événement a permis de souligner le travail remarquable de deux cent-vingt finalistes et de récompenser l’imagination de quarante-quatre lauréats, en plus d’attribuer une mention spéciale en 2007. En 2014, ce sont Larry Tremblay (L’orangeraie, Alto) et Sorj Chalandon (Le quatrième mur, Grasset) qui ont remporté les honneurs. Le Prix des libraires du Québec a un impact considérable en librairie, où plus de 3 000 exemplaires supplémentaires de chaque œuvre primée sont écoulés au cours des semaines qui suivent le grand dévoilement.


Le Prix Jeunesse des libraires célèbre ses 5 ans!

11 mai 2015 – Pour une cinquième année le Prix Jeunesse des libraires du Québec a dévoilé ses finalistes au Lion d’Or, à l’occasion de la remise des prix de la catégorie Roman. Des 36 livres composant la liste préliminaire, 18 sont toujours dans la course, tous des livres qui ont su charmer les libraires et qui sauront combler l’appétit des petits et grands lecteurs. Des livres à offrir en récompense pour la fin de l’année scolaire qui approche, des livres à se mettre sous la dent pendant l’été! Cette célébration, coordonnée par l’Association des libraires du Québec (ALQ), comporte deux catégories, Québec et hors Québec, elles-mêmes divisées en trois volets : 0-5 ans, 6-11 ans et 12-17 ans. Le Prix Jeunesse des libraires du Québec vise à mettre en lumière la qualité et l’originalité de la littérature pour enfants et adolescents, en honorant les auteurs et illustrateurs qui la font.

FINALISTES 2015

QUÉBEC
VOLET 0-5 ANS
La petite truie, le vélo et la lune, Pierrette Dubé et Orbie (Les 400 coups)
Le grand livre des petits trésors, Nadine Robert et Aki (Comme des géants)
Mauvais poil, Charlotte Zolotow et Geneviève Godbout (Comme des géants)

VOLET 6-11 ANS
L’arbragan, Jacques Goldstyn (La Pastèque)
Le Grand Antonio, Élise Gravel (La Pastèque)
Le voleur de sandwichs, André Marois et Patrick Doyon (La Pastèque)

VOLET 12-17 ANS
La cache, Tome 1 : L’effet jus d’orange, Sandra Dussault (Québec Amérique)
Jessie Elliot a peur de son ombre, Élise Gravel (Scholastic)
Ma vie autour d’une tasse John Deere, Émilie Rivard (Bayard Canada)

HORS QUÉBEC
VOLET 0-5 ANS
Le Chevalier de Ventre-à-Terre, Gilles Bachelet (Seuil Jeunesse)
Henny, Elizabeth Rose Stanton (Seuil Jeunesse)
Ce n’est PAS une bonne idée, Mo Willems (Kaléidoscope)

VOLET 6-11 ANS
Le seul et unique Ivan, Katherine Applegate (Seuil)
Rébellion chez les crayons, Drew Daywalt et Oliver Jeffers (Kaléidoscope)
Le chevalier noir, Michael Escoffier et Stéphane Sénégas (Frimousse)

VOLET 12-17 ANS
La vie par 7, Holly Goldberg Sloan (Gallimard)
Ciel, Tome 1 : L’hiver des machines, Johan Heliot (Gulf Stream)
Les Mots bleus de Félicie, Natalie Lloyd (Seuil)

Le comité de sélection (Marie-Charlotte Aubin (Librairie Raffin, Plaza St-Hubert, Montréal), Isabelle Bolduc (Librairie Service scolaire de Rouyn), Pierre-Alexandre Bonin (Librairie Monet, Montréal), Catherine Chiasson (Bric à Brac livres, Montréal), Nadia Collard (Librairie Daigneault, Saint-Hyacinthe), Barbara Ottevaere (Librairie Gallimard, Montréal) et Vicky Sanfaçon (Librairie Pantoute, Québec), soumettra dès aujourd’hui cette liste à tous les libraires du Québec. Ces derniers, issus des librairies indépendantes, des coopératives en milieu scolaire et des réseaux de librairies, éliront un lauréat par volet, soit 6 livres. C’est le mercredi 30 septembre, dans le cadre du Festival international de la littérature (FIL), que seront dévoilés les heureux gagnants.

Les trois lauréats québécois se verront attribuer une bourse de 2 000 $ du Conseil des arts de Montréal. « De l’imagination d’un auteur aux petites mains d’un découvreur de livres, en passant par le travail d’illustration, d’édition et de promotion d’un livre jeunesse, on sent partout le désir d’éveiller l’intelligence, de répondre à des interrogations ou d’attiser le feu de l’imaginaire. Félicitations aux auteurs, illustrateurs et éditeurs et bravo à vous, les libraires, qui reconnaissez ce talent », de mentionner Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal. Les lauréats se mériteront aussi une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer, que recevront également les trois lauréats hors Québec.

Concours : 1 000 $ à gagner
Entre le 25 mai et le 30 septembre 2015, achetez un des dix-huit livres finalistes en librairie et courez la chance de gagner un de ces prix :
Volet 0-5 ans : Les 6 livres finalistes du volet 0-5 ans et un chèque-cadeau de l’ALQ de 200 $
Volet 6-11 ans : Les 6 livres finalistes du volet 6-11 ans et un chèque-cadeau de l’ALQ de 200 $
Volet 12-17 ans : Les 6 livres finalistes du volet 12-17 ans et un chèque de l’ALQ de 200 $

Le Prix Jeunesse des libraires du Québec tient à remercier ses partenaires : la Société de développement des entreprises culturelles, le Conseil des arts du Canada, Patrimoine canadien, le Conseil des arts de Montréal, le Festival international de la littérature et la Saison de la lecture de Montréal.

À propos du Prix Jeunesse des libraires du Québec
Créé en 2011 par l’Association des libraires du Québec, le Prix Jeunesse des libraires du Québec propose d’honorer depuis 5 ans des livres qui éveillent les sens et appellent la curiosité, des histoires de tous les jours, faites de rires et de peurs, des mondes imaginaires, qui transportent et font rêver. Il valorise en outre la mission du libraire : intermédiaire de choix entre le livre et le jeune lecteur -souvent à travers le parent-, le libraire contribue, par ses conseils éclairés, à initier les enfants et les adolescents à la lecture, à solidifier leur lien avec les mots, à provoquer des rencontres inspirantes, souvent marquantes.