Nord Alice

Project Description

Nord Alice
Marc Séguin
Leméac

Commentaire du jury

Sa belle inquiète est restée à Queens. Lui, le narrateur, s’est enfui au Nord, chez elle. Avec leurs souvenirs, leur histoire, leurs aspirations épuisées. Avec sa filiation à lui. Nord Alice est un roman qui happe, prend son lecteur à la gorge, lui donne un coup de griffe au cœur. L’émotion est à fleur de peau. Dans chaque paragraphe, au moins une phrase à isoler, qui est là, écrite pour nous, nous faisant voir autrement le Nord du Québec, la culture inuit, l’amour, le désir, la nature, le danger, la mort, la médecine, la famille. La langue de Marc Séguin, le sujet, la construction, le ton clair, juste, assuré, tout dans ce roman, est brillant!

Dominique Janelle (Librairie Tulitu, Bruxelles)

Résumé du livre

Elle m’a manqué sur la banquise. Dans cet espace d’extrême solitude où j’étais pourtant bien, seul. Où tout avait encore du sens, sans elle, la veille. Enfin. Ces jours-là, je la déteste de l’aimer. Le narrateur est obsédé par Alice, médecin comme lui, dont il n’arrivera jamais à calmer les angoisses. Lorsqu’il la laisse à Queens, c’est pour se retrouver à Kuujjuaq, son monde à elle. Entre deux patients, quand il n’en peut plus de penser à elle, il consomme des femmes sur le web – des centaines de femmes – ou va pêcher. Là, enfoncé jusqu’à mi-cuisse dans les eaux d’un torrent ou le ventre étendu sur la banquise qui fond, il calme sa faim en mangeant du poisson cru. Et il remonte le temps, pour essayer de s’expliquer. Il s’invente une histoire, s’inspirant des hommes qui l’ont précédé, depuis Roméo, l’arrière-grand-père, le premier de sa généalogie à avoir tué un homme, sur les rives du Klondike. Quelles traces ont laissées ceux qui ont traversé les années avant les nôtres ? Que sème-t-on derrière soi dans la fuite ? Le Nord que propose Marc Séguin n’est pas seulement blanche immensité et splendeurs boréales ; ce Nord est aussi celui de l’exploitation d’uranium et des excès d’alcool. Mû par un profond respect pour le territoire et ceux qui l’ont marché pendant des siècles, l’auteur de Nord Alice témoigne néanmoins d’une déroute. Mais, justement, c’est peut-être jusqu’au bout de ses échecs qu’on devrait avoir l’humilité d’aller pour se trouver.

Présentation de l’auteur

Artiste peintre réputé, Marc Séguin a aussi attiré l’attention de la critique avec La foi du braconnier (2009), puis avec Hollywood (2012). Ces deux romans lui ont tour à tour valu d’être finaliste à de nombreux prix (Grand Prix littéraire Archambault de la relève 2010, Prix des libraires du Québec 2010 et 2013, Prix littéraires du Gouverneur général du Canada 2013) et de remporter le Prix littéraire des collégiens 2010. Sa démarche artistique a fait l’objet, en 2010, d’un documentaire signé Bruno Boulianne, Bull’s Eye, un peintre à l’affût.

Project Details

Ratings:
- Rating: 0