fbpx

Actualités

16 mai 2022
Lauréat.e.s 2022 Essai | Poésie | BD | Roman-Nouvelles-Récit

PRIX DES LIBRAIRES DU QUÉBEC ET PRIX D’EXCELLENCE DE L’ALQ

7 LAURÉAT.E.S DÉVOILÉ.E.S

Filles corsaires, Quand je ne dis rien je pense encore, Le petit astronaute, la fille d’elle-même, rené.e aux bois dormants, Notre part de nuit et Billy Robinson

Le Club Soda de Montréal a vibré ce soir. Près de 250 personnes se sont réunies à nouveau pour assister au Gala du Prix des libraires du Québec, un événement culturel unique qui a rassemblé le milieu du livre et les amoureux.ses de la littérature. Émilie Bibeau était aux commandes de cette soirée organisée par l’Association des libraires du Québec (ALQ). Les comédien.ne.s Charles Buckell-Robertson, Bruno Marcil, Pascale Montpetit et Catherine Souffront étaient présent.e.s pour ponctuer le Gala d’extraits des titres finalistes. Le volet musical a été confié à l’auteur-compositeur-interprète William Papillon. La soirée était également diffusée en direct sur nos plateformes et elle est maintenant disponible en rattrapage sur nos réseaux sociaux.

 

Depuis 1994, cette remise annuelle se veut un hommage aux créateur.trice.s dont l’œuvre a marqué l’imaginaire des libraires au cours de l’année par son originalité et sa qualité littéraire. Le Prix des libraires est un événement rassembleur et prestigieux puisque les lauréat.e.s sont choisi.e.s par les libraires de partout au Québec en provenance des librairies indépendantes, chaînes et coopératives en milieu scolaire. Après deux mois de scrutin, l’ensemble des libraires de la province vous présente les 6 livres de l’année d’ici et d’ailleurs dans les catégories Roman-Nouvelles-Récit, Essai, Poésie et Bande dessinée. Rendez-vous chez votre libraire préféré pour découvrir les livres lauréats suivants :

LAURÉAT.E.S 2022


 

Filles corsaires, Camille Toffoli (Les Éditions du remue-ménage)

LAURÉATE ESSAI QUÉBÉCOIS 

Ce prix s’accompagne d’une bourse de 5 000$ du Conseil des arts de Montréal.

« Recevoir le Prix des libraires est pour moi hautement significatif, c’est la reconnaissance la plus précieuse que je pouvais recevoir pour la publication de Filles corsaires. La majorité des textes qui composent cet essai ont été écrits alors que je cofondais la librairie féministe L’Euguélionne, ou alors que j’y travaillais au quotidien. Le métier de libraire m’a permis de saisir combien la littérature pouvait transformer concrètement la vie des gens, et ce métier m’a ainsi appris à écrire avec une volonté d’initier des dialogues et des réflexions politiques. »Camille Toffoli


 

Quand je ne dis rien je pense encore, Camille Readman Prud’homme (L’Oie de Cravan)

LAURÉATE POÉSIE QUÉBÉCOISE

Ce prix s’accompagne d’une bourse du Festival de la poésie de Montréal de 3 000$.

« Lors du lancement de Quand je ne dis rien je pense encore, je me souviens avoir été étonnée de voir des gens tenir le livre à la main : c’était la première fois que le texte sortait ‘’de chez lui‘’. Depuis, il circule. Et c’est grâce aux libraires. Merci à vous, pour la générosité de votre attention, pour votre immense curiosité, et pour la vitalité que vous insufflez à l’espace littéraire. Si les livres sont des objets à la fois solitaires (dans leur lecture) et collectifs (dans leur expérience), c’est vous qui en révélez la mobilité. Ce prix est un grand honneur. » Camille Readman Prud’homme

 


Le petit astronaute, Jean-Paul Eid (La Pastèque)

LAURÉAT BANDE DESSINÉE QUÉBÉCOISE

Ce prix s’accompagne d’une bourse de l’Association des libraires du Québec de 3 000$.

 « Le Prix des libraires, c’est plus qu’un autocollant sur une couverture, c’est la somme de toutes ces petites étiquettes manuscrites apposées sur les exemplaires: ‘’Coup de cœur d’Émilie’’, ‘’Suggestion de Patrice’’, ‘’Le choix de Suzanne’’.  Une déclaration d’amour comme on en reçoit rarement. Si Le petit astronaute a réussi à gagner autant de cœurs et de lecteurs, c’est en grande partie grâce à ces ultimes ambassadeurs du livre qui propagent les bonnes rumeurs, qui aiguillent les amateurs de littérature vers l’œuvre dont ils tomberont amoureux. Le Prix des libraires, c’est dorénavant une étoile qui brille au-dessus d’un petit astronaute. » – Jean-Paul Eid 

 


La fille d’elle-même, Gabrielle Boulianne-Tremblay (Marchand de feuilles)

LAURÉATE ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT QUÉBÉCOIS 

Ce prix s’accompagne d’une bourse de 10 000$ du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). En plus de cette bourse, le lauréat se verra offrir la possibilité par l’Association internationale des études québécoises (AIÉQ) de faire une tournée de promotion dès que ça sera possible dans l’un des pays étrangers où elle a des membres.

« Après 15 années de travail et de persévérance, ce roman m’amène à cet immense honneur qui est de figurer dans la constellation des auteur.trice.s dont j’admire le travail depuis tant et tant d’années. Merci aux libraires d’avoir accueilli La fille d’elle-même au sein de votre cœur et de faire ce voyage avec elle avec tant d’amour.  Votre apport à la littérature québécoise est crucial et vital. Ce prix signifie que tout est possible, aussi longtemps que croire et écrire s’abreuvent à la même source. » Gabrielle Boulianne-Tremblay

 


René.e aux bois dormants, Elene Usdin (Sarbacane)

LAURÉATE BANDE DESSINÉE HORS QUÉBEC

« Recevoir le Prix des libraires du Québec a pour moi une signification toute particulière, car je porte le Québec dans mon cœur. J’ai habité avec mes parents à Sherbrooke dans ma petite enfance, puis séjournant régulièrement à Montréal pour visiter mon fils qui y habite, j’ai voyagé régulièrement à travers ce beau pays. C’est par ma voix d’autrice et ma sensibilité d’artiste que je me suis attachée à exprimer la force que j’ai ressentie dans les forêts canadiennes, mais aussi la violence des adoptions forcées des enfants des Premières Nations; drame qui s’inscrit en toile de fond de mon roman graphique. Pour la reconnaissance de mon témoignage, au-delà des frontières géographiques et culturelles, je suis sincèrement touchée de l’intérêt que les libraires du Québec ont bien voulu porter à René.e, et à travers lui, le récit singulier d’un petit enfant déraciné.  […] C’est un grand honneur pour moi de recevoir ce prix aujourd’hui. » – Elene Usdin

 


 

Notre part de nuit, Mariana Enriquez (Du sous-sol)

LAURÉATE ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT HORS QUÉBEC

Le comité de sélection a été charmé par la lecture de Notre part de nuit et cette émotion s’est également fait sentir chez les libraires de la province : « Un grand livre, d’une puissance et d’une originalité stupéfiantes qui est écrit par une autrice au sommet de son art. À savourer!» –  Catherine Drouin de la Libraire Pantoute à Québec

 

 

 

 

 


PRIX D’EXCELLENCE DE L’ASSOCIATION DES LIBRAIRES DU QUÉBEC (ALQ)

Le lauréat

Chaque année depuis 2013, l’ALQ honore un ou une libraire en soulignant son travail exceptionnel. Le lauréat 2022, Billy Robinson, libraire à la Librairie de Verdun à Montréal, s’est démarqué par sa passion communicative. Ce prescripteur né communique avec simplicité et rigueur, rejoignant un public très large. Billy Robinson est un libraire qui croit fondamentalement en la qualité incontestable de la littérature québécoise et qui met aussi de l’avant les nouvelles voix et celles de la diversité. C’est un ambassadeur remarquable pour toute la profession de libraire. Il a reçu une bourse de 2 000$ du ministère de la Culture et des Communications du Québec, par l’entremise de la ministre, madame Nathalie Roy.

 

 

 

 

 



L’ALQ remercie chaleureusement les libraires des comités de sélection qui ont la déchirante tâche de sélectionner les livres des listes préliminaires et les livres finalistes. Un grand merci également à Louis-Georges L’Écuyer, qui cette année encore, a sculpté les trophées remis à chacun des lauréat.e.s.

Enfin, le Prix des libraires du Québec tient à remercier ses partenaires, dont le soutien est essentiel au rayonnement de la littérature : Le Conseil des arts du Canada, le Patrimoine canadien, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), Druide informatique, le Festival de la poésie de Montréal, La poésie partout, la Société de gestion de la BTLF ainsi que l’Association internationale des études québécoises.

Communiqué de presse

 

21 avril 2022
INVITATION Gala 2022

 

L’Association des libraires du Québec est heureuse de vous convier au Gala du Prix des libraires 2022. Une soirée unique au Club Soda pendant laquelle 7 prix seront remis. Dans une mise en scène de Véronique Marcotte, nos invité.e.s surprises vous feront (re)découvrir les oeuvres finalistes de cette année. La soirée qui s’annonce forte en émotions sera également entrecoupée de prestations musicales.

C’est avec une grande joie que nous pouvons à nouveau célébrer avec le milieu littéraire et le grand public les lauréat.e.s des catégories Roman-Nouvelles-Récit, Essai, Poésie, BD et le Prix d’excellence de l’ALQ. Cependant, les places sont limitées. Pour assister gratuitement au Gala 2022, vous devez réserver votre siège avant le 4 mai prochain en suivant ce lien Eventbrite.

OUVERTURE DES PORTES : 19 h 00DÉBUT DU SPECTACLE : 19 h 30ENTRÉE GRATUITE (réservation obligatoire)AU CLUB SODA: 1225 Boul. Saint-Laurent à Montréal

 

RSVP

 

 

L’évènement sera également diffusé en direct sur nos réseaux sociaux et disponible en rediffusion.

Une soirée à ne pas manquer !

21 mars 2022
Lauréats Prix | Jeunesse 2022

DÉVOILEMENT DES LAURÉAT.E.S 2022
PRIX DES LIBRAIRES DU QUÉBEC | JEUNESSE

« Les publications en littérature jeunesse sont à l’image de son lectorat : vives, débordantes d’idées et d’émotions aux couleurs multiples. Je suis plus qu’heureuse d’assister à l’engouement pour la littérature jeunesse qui loin de s’essouffler, semble prendre toujours plus de vigueur. […] Merci aux libraires de mettre le talent créatif, de tant de gens à l’avant-plan ! »
Catherine Trudeau, ambassadrice du Prix | Jeunesse

Intermédiaire de choix entre le livre et les jeunes lecteur.trice.s, les libraires ont fait leurs choix ! L’Association des libraires du Québec (ALQ) qui chapeaute le Prix a comptabilisé les votes et après deux mois de scrutin, ce sont quatre livres québécois et quatre livres hors Québec qui ont été élus par l’ensemble de ces libraires issus des librairies indépendantes, des coopératives en milieu scolaire et des chaînes de la province. Pour souligner la qualité et l’originalité des titres nommés, la cérémonie était enfin de retour devant public. L’industrie du livre, le grand public et des enfants du primaire ont assisté à cette célébration au Quai 5160 – Maison de la culture de Verdun. Des lectures et jeux participatifs ont ponctué la remise de prix animée par l’ambassadrice du Prix | Jeunesse, Catherine Trudeau. Elle était accompagnée sur scène par le comédien Jules Ronfard et des libraires.

TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ

LAURÉAT.E.S 2022

0-5 ans Québec
Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de Bruxelles, Anne Renaud et Élodie Duhameau (La courte échelle)
« En tant que fière Québécoise, ce prix a une signification toute spéciale pour moi, puisque c’est une reconnaissance pour un livre que j’ai écrit en français, étant donné que j’écris en anglais et en français. »
– Anne Renaud

« Je suis vraiment ravie et honorée de recevoir ce prix. Je remercie toute l’équipe des éditions de La Courte Échelle. Et évidemment je remercie tout particulièrement Anne Renaud de m’avoir confié son Albertine. »
– Élodie Duhameau

0-5 ans hors Québec
Sous les vagues, Meritxell Marti et Xavier Salomó (Les 400 coups)

6-11 ans Québec
La soupe aux allumettes, Patrice Michaud et Guillaume Perreault (Fonfon)
« Ma « soupe » est un hommage au pouvoir de l’imagination des enfants. Mais j’étais loin d’imaginer recevoir un tel prix. Je dois être devenu un adulte. Un immense merci aux libraires du Québec, j’en suis très touché. »
– Patrice Michaud

« C’est un grand honneur pour moi de recevoir ce prix tant convoité et significatif! Je dois beaucoup à mes lecteurs évidemment. Mais sans le travail des libraires passionnés et acharnés qui agissent comme guide, comme pont et comme interprète de nos œuvres ce livre, n’aurait connu un tel succès. C’est grâce à ce lien de confiance que je réussis à rejoindre petits et grands avec mon imaginaire ici au Québec, mais aussi partout au monde. Longue vie aux libraires! »
– Guillaume Perreault

6-11 ans hors Québec
Le château des papayes, Sara Pennypacker (Gallimard)

12-17 ans Québec
Trash anxieuse, Sarah Lalonde (Leméac)
« Yé! Joie et gratitude. Merci à l’ALQ et à tous les libraires pour ce réjouissant prix. J’en suis tout émue. Grâce à vous, nos livres voyagent de main en main et trouvent lecteurs et lectrices à leurs yeux. Merci de célébrer le livre, jour après jour. Merci aussi à mon directeur littéraire Maxime Mongeon et à toute la gang de Leméac. Vive les livres jeunesse! Vive les libraires! Vive le Prix des libraires! »

12-17 ans hors Québec
Si je disparais, Brianna Jonnie, Nahanni Shingoose et Neal Shannacappo (Isatis)

Bande dessinée Québec
Truffe, Fanny Britt et Isabelle Arsenault (La Pastèque)
« Les libraires sont un maillon fondamental dans la relation entre les artistes et le public. Sans elles, sans eux, combien de lecteurs de tous les âges seraient passés à côté du livre qui a changé leur vie? Moi la première! Car si je suis une écrivaine, je suis d’abord une lectrice, et les libraires sont les « soignants » dont j’aurai toujours besoin. Merci à tous les libraires pour leur fidélité à nos livres, à Isabelle et moi, et leur passion contagieuse! »
– Fanny Britt

« Merci aux libraires de mettre en valeur le travail des créateur.trice.s d’ici. En dépit des tendances du marché, ils prennent le temps de tout lire et savent guider le lecteur vers les perles qui feront leur bonheur. Ce prix démontre l’importance qu’ils accordent aux œuvres qui se distinguent du lot et leur confiance envers les jeunes lecteurs à qui elles s’adressent. »
– Isabelle Arsenault

Bande dessinée hors Québec
Lightfall : La dernière flamme, Tim Probert (Gallimard)

 

Partenaire depuis la création du Prix, le Conseil des arts de Montréal a remis une bourse de 3 000 $ aux lauréat.e.s québécois des catégories 0-5 ans, 6-11 ans et 12-17 ans : « La littérature jeunesse nous raconte des histoires qui étonnent, font rêver et voyager. Elle permet aux enfants de s’approprier les mots pour qu’ils et elles puissent, à leur tour, déployer leur propre imaginaire. Le Conseil des arts de Montréal est fier de célébrer la littérature jeunesse et de réitérer son soutien à l’Association des libraires du Québec. » – Mme Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal

L’ALQ a remis une bourse de 3 000 $ au duo de lauréates de la catégorie Bande dessinée Québec : Fanny Britt et Isabelle Arsenault. Tout.te.s les gagnant.e.s ont de plus reçu une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer.

 

UN CAHIER D’ACTIVITÉS GRATUIT EN LIBRAIRIE

Dès maintenant, un cahier d’activités est offert gratuitement dans les librairies indépendantes membres de l’ALQ (quantités limitées). Ce magnifique objet est conçu grâce à la générosité des présentateurs officiels du Prix | Jeunesse Marquis Imprimeur, Laurentien et Rolland. « Marquis est fière d’être au cœur de l’action au chapitre du rayonnement de la littérature jeunesse au Québec et partout au Canada. Nous célébrons le génie et les histoires captivantes qui propulsent l’intérêt de nos plus jeunes pour la lecture. Toute l’équipe Marquis croit qu’il est de sa responsabilité de soutenir activement les acteur.rice.s de l’industrie du livre. Nous félicitons les lauréat.e.s pour cette édition 2022. » – Ian Larouche, Vice-président Marketing et Support à la clientèle chez Marquis.

Le visuel a été conçu par Iris, gagnante en 2021 du Prix et met en vedette les livres lauréats et finalistes 2022. Les activités ont été conçues par SophieLit.

Pour l’organisation du Prix, l’ALQ remercie le Conseil des arts du Canada, le Patrimoine canadien, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Conseil des arts de Montréal. Merci également à nos présentateurs officiels Marquis imprimeur, Laurentien et Rolland, ainsi qu’à nos alliés pour la promotion de la littérature jeunesse : SophieLit et La puce à l’oreille. Finalement, nous remercions Druide informatique qui est partenaire de l’ensemble des prix en remettant aux finalistes du volet Québec et hors Québec une licence Antidote + Familial.

 

27 janvier 2022
Finalistes 2022

BANDE DESSINÉE | ESSAI | POÉSIE | ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT

 

Organisé par l’Association des libraires du Québec (ALQ), les libraires sont heureux d’enfin vous dévoiler les listes des finalistes du Prix catégories Roman-Nouvelles-Récit, Essai, Poésie et Bande dessinée. Les 24 ouvrages finalistes sont des œuvres majeures qui ont charmé nos différents comités en provenance des librairies indépendantes, chaînes et coopératives en milieu scolaire.  Ces livres d’ici et d’ailleurs, sauront être de bons compagnons dans le contexte actuel, comme ils le sont, si on se fie à l’engouement pour la lecture depuis près de deux ans.

 

TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Le dévoilement des finalistes 2022 est présenté par Druide informatique, société créatrice d’Antidote. En tant que partenaire émérite, elle remet un exemplaire d’Antidote+ à tous les finalistes, qui auront ainsi accès à toute la gamme d’applications de ce célèbre logiciel d’aide à la rédaction. Ce partenariat nous permet de remercier à notre façon les auteur.trice.s, illustrateur.trice.s et traducteur.trice.s d’ici et d’ailleurs qui nous ont offert des évasions littéraires essentielles cette année.

Dès maintenant, l’ensemble des libraires de la province sont invité.e.s à voter pour leurs livres lauréats. Ceux-ci seront connus le 11 mai prochain. C’est à cette occasion que sera également remis le Prix d’excellence de l’ALQ à un.e libraire pour souligner son travail exceptionnel.

 

FINALISTES 2022

BD QUÉBÉCOISES
Le petit astronaute, Jean-Paul Eid (La Pastèque)
Mégantic : Un train dans la nuit, Anne-Marie Saint-Cerny et Christian Quesnel (Écosociété)
Temps libre, Mélanie Leclerc (Mécanique générale)

BD HORS QUÉBEC
J’ai tué le soleil, Winshluss (Gallimard)
La désolation, Appollo et Christophe Gaultier (Dargaud)
René.e aux bois dormants, Elene Usdin (Sarbacane)

ESSAI QUÉBÉCOIS
Auassat : À la recherche des enfants disparus, Anne Panasuk (Édito)
Filles corsaires, Camille Toffoli (Remue-ménage)
L’œil du maître, Dalie Giroux (Mémoire d’encrier)
Les racistes n’ont jamais vu la mer, Rodney Saint-Eloi et Yara El-Ghadban (Mémoire d’encrier)

POÉSIE QUÉBÉCOISE
Fouiller les décombres, Flavia Garcia (Mémoire d’encrier)
Habitantes, Anick Arsenault (L’Écrou)
La voleuse, Daria Colonna (Poètes de brousse)
Quand je ne dis rien je pense encore, Camille Readman Prud’homme (L’Oie de Cravan)

ROMAN, NOUVELLES ET RÉCIT QUÉBÉCOIS
Après Céleste, Maude Nepveu-Villeneuve (Ta Mère)
La fille d’elle-même, Gabrielle Boulianne-Tremblay (Marchand de feuilles)
Les ombres filantes, Christian Guay-Poliquin (La Peuplade)
Mille secrets mille dangers, Alain Farah (Le Quartanier)
Tout est ori, Paul Serge Forest (VLB éditeur)

ROMAN, NOUVELLES ET RÉCIT HORS QUÉBEC
Deacon King Kong, James McBride (Gallmeister)
Et d’un seul bras, la sœur balaie sa maison, Cherie Jones (Calmann-Lévy)
Madame Hayat, Ahmet Altan (Actes Sud)
Notre part de nuit, Mariana Enriquez (Du sous-sol)
True story, Kate Reed Petty (Gallmeister)

 

REGARDEZ NOTRE DÉVOILEMENT
Comme les livres, c’est avec la volonté de vous divertir, apaiser et faire rire que nous avons opté pour une annonce ludique. Le mandat de dévoiler l’identité des 24 finalistes des catégories Roman|Nouvelles|Récit, Essai, Poésie et BD a été confié à l’humoriste Jérémie Larouche.

 

 

En mai prochain, le.la lauréat.e de la catégorie Roman-Nouvelles-Récit québécois recevra une bourse de 10 000$  offerte par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Le.la lauréat.e de la catégorie Poésie québécoise recevra une bourse de 3 000 $ du Festival de la poésie de Montréal. Le.la lauréat.e de la catégorie Essai québécois recevra une bourse de 5 000 $ offerte par le Conseil des arts de Montréal. Le.la lauréat.e de la catégorie Bande dessinée québécoise recevra une bourse de 3 000 $. Tou.te.s les lauréat.e.s se verront attribuer une œuvre de Louis-Georges L’Écuyer.

L’ALQ tient à remercier ses partenaires, dont le soutien est essentiel au rayonnement de la littérature : Le Conseil des arts du Canada, le Patrimoine canadien, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), Druide informatique, le Festival de la poésie de Montréal, La poésie partout, la Société de gestion de la BTLF ainsi que l’Association internationale des études québécoises.

24 novembre 2021
Listes préliminaires 2022

 

Cinq comités de libraires en provenance des quatre coins de la province ont eu la laborieuse tâche de choisir les 52 titres qui honorent la littérature d’ici et d’ailleurs. Pour l’Association des libraires du Québec (ALQ) qui chapeaute le Prix, la dernière année fut l’hôte de plusieurs rencontres d’échanges et de délibérations et c’est juste à temps pour le temps des Fêtes que nous pouvons enfin vous dévoiler leurs choix. Listes préliminaires à la main, nous vous invitons à aller à la rencontre de votre libraire pour découvrir à votre tour cette sélection remarquable!

 

Communiqué à téléchargé

 

PRIX DES LIBRAIRES DU QUÉBEC 2022

 

 

ROMAN | NOUVELLES | RÉCIT QUÉBÉCOIS
Après Céleste, Maude Nepveu-Villeneuve (Ta Mère)
Haute démolition, Jean-Philippe Baril Guérard (Ta Mère)
J’ai montré toutes mes pattes blanches je n’en ai plus, Sylvie Laliberté (Somme toute)
L’équilibre, Cassie Bérard (La Mèche)
La fille d’elle-même, Gabrielle Boulianne-Tremblay (Marchand de feuilles)
Le fantôme de Suzuko, Vincent Brault (Héliotrope)
Les grands espaces, Annie Perreault (Alto)
Les ombres filantes, Christian Guay-Poliquin (La Peuplade)
Lettre à Benjamin, Laurence Leduc-Primeau (La Peuplade)
Mille secrets mille dangers, Alain Farah (Le Quartanier)
Tout est ori, Paul Serge Forest (VLB éditeur)
Y avait-il des limites si oui je les ai franchies mais c’était par amour ok, Michelle Lapierre-Dallaire (La Mèche)

 

ROMAN | NOUVELLES | RÉCIT HORS QUÉBEC
American Dirt, Jeanine Cummins (Philippe Rey)
Aussi riche que le roi, Abigail Assor (Gallimard)
Deacon King Kong, James McBride (Gallmeister)
Et d’un seul bras, la sœur balaie sa maison, Cherie Jones (Calmann-Levy)
La familia grande, Camille Kouchner (Seuil)
Le démon de la colline aux loups, Dimitri Rouchon-Borie (Le Tripode)
Les aventures de China Iron, Gabriela CabezÓn Cámara (L’Ogre)
Les somnambules, Chuck Wendig (Sonatine)
Madame Hayat, Ahmet Altan (Actes Sud)
Notre part de nuit, Mariana Enriquez (Du sous-sol)
True story, Kate Reed Petty (Gallmeister)
Un bref instant de splendeur, Ocean Vuong (Gallimard)

 

ESSAI
Auassat : À la recherche des enfants disparus, Anne Panasuk (Édito)
Empreintes de résistance, Alexandra Pierre (Remue-ménage)
Filles corsaires, Camille Toffoli (Remue-ménage)
L’oeil du maître, Dalie Giroux (Mémoire d’encrier)
Les racistes n’ont jamais vu la mer, Rodney Saint-Eloi et Yara El-Ghadban (Mémoire d’encrier)
Pompières et pyromanes, Martine Delvaux (Héliotrope)
Se faire éclaté·e, Collectif (Nota bene)
Ville contre automobiles, Olivier Ducharme (Écosociété)

 

POÉSIE QUÉBÉCOISE
Exosquelette, Chloé LaDuchesse (Mémoire d’encrier)
Fouiller les décombres, Flavia Garcia (Mémoire d’encrier)
Habitantes, Anick Arsenault (L’Écrou)
La voleuse, Daria Colonna (Poètes de brousse)
La consolatrice des affligés, Marie-Ève Comtois (Le Quartanier)
Les univers parallèles, Laurie Bédard (Le Quartanier)
Nous étions les nerfs rêvant d’une émeute, Claudie Bellemare (Poètes de brousse)
Quand je ne dis rien je pense encore, Camille Readman Prud’homme (L’Oie de Cravan)

 

BD QUÉBÉCOISE
C’est le Québec qui est né dans mon pays!, Emanuelle Dufour (Écosociété)
Khiêm : Terres maternelles, Yasmine et Djibril Phan Morissette (Glénat)
Le petit astronaute, Jean-Paul Eid (La Pastèque)
Mégantic : Un train dans la nuit, Anne-Marie Saint-Cerny et Christian Quesnel (Écosociété)
Temps libre, Mélanie Leclerc (Mécanique générale)
Vers la tempête, Jean-Sébastien Bérubé (Futuropolis)

BD HORS QUÉBEC
J’ai tué le soleil, Winshluss (Gallimard)
L’âge d’or (t.2), Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa (Aire Libre)
La bête (t.1), Zidrou et Frank Pé (Dupuis)
La désolation, Appollo et Christophe Gaultier (Dargaud)
Oleg, Frederik Peeters (Atrabile)
René.e aux bois dormants, Elene Usdin (Sarbacane)

 

 

 

Les finalistes de chaque catégorie seront dévoilé.e.s à la fin janvier. Par la suite, la liste des finalistes sera soumise à tou.te.s les libraires du Québec, qui éliront par vote électronique un livre lauréat par catégorie. Les auteurs et autrices lauréat.e.s seront couronné.e.s le 11 mai prochain lors d’un Gala au Club Soda et diffusé en direct sur nos réseaux sociaux. C’est à cette occasion que sera remis le Prix d’excellence de l’ALQ à un.e libraire pour souligner son travail exceptionnel. Des licences Antidote 10 de Druide informatique seront offertes à l’ensemble des finalistes et lauréats québécois, ainsi que de nombreuses bourses. Le.la lauréat.e de la catégorie Roman-Nouvelles-Récit québécois recevra une bourse de 10 000 $  offerte par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Le.la lauréat.e de la catégorie Poésie québécoise recevra une bourse de 3 000 $ du Festival de la poésie de Montréal. Le.la lauréat.e de la catégorie Bande dessinée québécoise recevra une bourse de 3 000 $ offerte conjointement par le Festival BD de Montréal et le Festival Québec BD. Le.la lauréat.e de la catégorie Essai québécois recevra une bourse de 5 000 $ offerte par le Conseil des arts de Montréal. Tou.te.s les lauréat.e.s se verront attribuer une œuvre de Louis-Georges L’Écuyer.

 

 

L’ALQ tient à remercier ses partenaires, dont le soutien est essentiel au rayonnement de la littérature : Le Conseil des arts du Canada, le Patrimoine canadien, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), le Festival de la poésie de Montréal, le Festival BD de Montréal, le Festival Québec BD, la Société de gestion de la BTLF, Druide informatique, La poésie partout, ainsi que l’Association internationale des études québécoises.

18 novembre 2021
Finalistes 2022 | Jeunesse

COMMUNIQUÉ

Les 24 livres de l’année pour les 0 à 17 ans

La dernière année en librairie fût vivante et animée, et quel bonheur que de conseiller des livres à de plus en plus de jeunes lecteurs et lectrices. Organisé par l’Association des libraires du Québec (ALQ), avec le soutien de ses présentateurs officiels : Marquis Imprimeur, Laurentien et Rolland, le Prix des libraires du Québec | Jeunesse, vous dévoile l’identité des 24 livres finalistes qui se sont taillé une place de choix dans le cœur des libraires. 

 

Juste à temps pour les achats des Fêtes, nos 2 comités ont eu la difficile tâche de réduire les listes préliminaires de moitié pour vous proposer les lectures incontournables à offrir aux enfants de 0-5 ans, 6-11 ans, 12-17 ans, ainsi qu’aux jeunes amateurs de bandes dessinées.
L’année fut riche en parutions. L’offre en librairie prouve sans aucun doute que la littérature jeunesse a toujours un pas d’avance pour traiter des sujets d’actualité, des sujets délicats, avec sensibilité et finesse. En même temps, les jeunes amateurs et amatrices de bonnes histoires seront servis avec cette liste où fous rires et émerveillement sont garantis.

 

Télécharger le communiqué

Télécharger des visuels

– – – –

FINALISTES 2022

0-5 ANS

QUÉBEC
Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de Bruxelles d’Anne Renaud et Élodie Duhameau (La courte échelle)
L’ébouriffée ou quand mes cheveux s’en mêlent… de Nathalie Dion (Dominique et compagnie)
La guerre des bébés de Carole Tremblay et Élodie Duhameau (La courte échelle)

HORS QUÉBEC
Et si ? de Chris Haughton (Thierry Magnier)
M. Tigre le magnifique de Davide Cali et Miguel Tanco (Gallimard)
Sous les vagues de Meritxell Marti et Xavier Salomó (Les 400 coups)

 

 

 

6-11 ANS

QUÉBEC
Carmen et la maison sauvage de Susan Hughes et Marianne Ferrer (Monsieur Ed)
L’épouvantable histoire de l’ogresse qui ne mangeait que les enfants sages de Danielle Chaperon et Baptiste Amsallem (La courte échelle)
La soupe aux allumettes de Patrice Michaud et Guillaume Perreault (Fonfon)

HORS QUÉBEC
La maison qui parcourait le monde de Sophie Anderson et Elisa Paganelli (L’école des loisirs)
Le château des papayes de Sara Pennypacker (Gallimard)
Le phare aux oiseaux de Michael Morpurgo et Benji Davies (Gallimard)

 

 

12-17 ANS

QUÉBEC
Exit l’innocence d’Esther Croft (Québec Amérique)
Fab T.1 d’Emilie Ouellette (Petit homme)
Trash anxieuse de Sarah Lalonde (Leméac)

HORS QUÉBEC
Filles uniques d’Anne Loyer (Slalom)
La fleur perdue du chaman de K. de Davide Morosinotto (L’école des loisirs)
Si je disparais de Brianna Jonnie, Nahanni Shingoose et Neal Shannacappo (Isatis)

 

 

BANDES DESSINÉES

QUÉBEC
Arnold, le genre de super-héros d’Heather Tekavec et Guillaume Perreault (La Pastèque)
Mort et déterré T.2 de Jocelyn Boisvert et Pascal Colpron (Dupuis)
Truffe de Fanny Britt et Isabelle Arsenault (La Pastèque)

HORS QUÉBEC
Le Clan de la rivière sauvage de Régis Hautière et Renaud Dillies (De la Gouttière)
Lightfall : La dernière flamme de Tim Probert (Gallimard)
Ours de Ben Queen et Joe Todd-Stanton (Kinaye)

 

 

 

Lors de votre passage en librairie, recherchez nos pastilles autocollantes ou demandez conseil. Ce Prix fait la fierté des libraires, car il met en lumière leur rôle essentiel, celui de découvrir et partager leurs révélations littéraires. Dès maintenant, les professionnel.le.s de partout au Québec qui exercent le métier de libraire dans librairies indépendantes, les chaînes et coopératives en milieu scolaire sont appelé.e.s à voter pour choisir les 8 livres qui seront couronnés à la fin février.

 

 

Les créateur.trice.s lauréat.e.s québécois.e.s des catégories 0-5 ans, 6-11 ans et 12-17 ans recevront une bourse de 3 000$ du Conseil des arts de Montréal: « C’est avec enthousiasme que le Conseil des arts de Montréal s’associe à nouveau à l’ALQ pour le Prix des libraires du Québec. Soutenir et souligner la créativité et le talent littéraire québécois est fondamental pour que les autrices et auteurs d’ici continuent à stimuler l’imaginaire de nos enfants. » (Nathalie Maillé, directrice générale)
La bourse de 3 000$ pour le Prix | BD Jeunesse Québec sera remise par l’ALQ.

 

Pour l’organisation du Prix, l’ALQ remercie le Conseil des arts du Canada, le Patrimoine canadien, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Conseil des arts de Montréal pour le soutien financier qu’elle reçoit.

 

30 septembre 2021
Listes préliminaires 2022 | Jeunesse

Depuis 10 ans, le début de l’automne est synonyme de l’arrivée en librairie d’une nouvelle cuvée de titres nommés pour le Prix des libraires | Jeunesse. Les 48 étoiles de cette année ont été choisies pour leur originalité et qualité littéraire. Deux comités d’experts formés de libraires de partout au Québec ont délibéré pour vous proposer les lectures incontournables destinées aux 0-5 ans, 6-11 ans, 12-17 ans et les jeunes amateur.trice.s de bandes dessinées.

 

Télécharger le communiqué

 

Audacieux, intelligents et drôles, cette année plus que jamais, il y en a pour tous les âges! Même les jeunes adultes trouveront dans cette liste des suggestions de livres pour s’évader, rire ou encore être sensibilisés à des enjeux sociaux.

Rendez-vous chez votre libraire pour commencer votre prochaine aventure.

 

0-5 ANS

QUÉBEC
Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de Bruxelles d’Anne Renaud et Élodie Duhameau (La courte échelle)
Frisson l’écureuil en bref de Mélanie Watt (Scholastic)
L’ébouriffée ou quand mes cheveux s’en mêlent… de Nathalie Dion (Dominique et compagnie)
La doudou et les émotions de Claudia Larochelle et Maira Chiodi (La Bagnole)
La guerre des bébés de Carole Tremblay et Élodie Duhameau (La courte échelle)
Maurice la saucisse est en formes de Camille Pomerlo (La Bagnole)

HORS QUÉBEC
Et si ? de Chris Haughton (Thierry Magnier)
Et toi, ta famille ? de Charlotte Bellière et Ian De Haes (Alice)
M. Tigre le magnifique de Davide Cali et Miguel Tanco (Gallimard)
Mon chat ressemble à mon papa de Thao Lam (Fonfon)
Petite Poulette : Une histoire absolument vraie de Sam Wedelich (Scholastic)
Sous les vagues de Meritxell Marti et Xavier Salomó (Les 400 coups)

 

6-11 ANS

QUÉBEC
À qui appartiennent les nuages? de Mario Brassard et Gérard Dubois (La Pastèque)
Carmen et la maison sauvage de Susan Hughes et Marianne Ferrer (Monsieur Ed)
Ceci n’est pas un livre sur les dinosaures de Mélina Schoenborn et Felipe Arriagada-Nunez (La courte échelle)
L’épouvantable histoire de l’ogresse qui ne mangeait que les enfants sages de Danielle Chaperon et Baptiste Amsallem (La courte échelle)
La soupe aux allumettes de Patrice Michaud et Guillaume Perreault (Fonfon)
Le Chapeau de fruits d’Amélie Stardust (Québec Amérique)

HORS QUÉBEC
Boucles de pierre de Clémentine Beauvais et Max Ducos (Sarbacane)
Esther Andersen de Timothée de Fombelle et Irène Bonacina (Gallimard)
Je parle comme une rivière de Jordan Scott et Sydney Smith (Comme des géants)
La maison qui parcourait le monde de Sophie Anderson et Elisa Paganelli (L’école des loisirs)
Le château des papayes de Sara Pennypacker (Gallimard)
Le phare aux oiseaux de Michael Morpurgo et Benji Davies (Gallimard)

 

12-17 ANS

QUÉBEC
Comme un ouragan de Jonathan Bécotte (Héritage)
Dans mon garde-robe d’Aimée Verret (La courte échelle)
Exit l’innocence d’Esther Croft (Québec Amérique)
Fab T.1 d’Emilie Ouellette (Petit homme)
Léonore de Linda Amyot (Leméac)
Trash anxieuse de Sarah Lalonde (Leméac)

HORS QUÉBEC
C’est beau le rouge de Lucia Zamolo (La courte échelle)
De sang et de rage de Tomi Adeyemi (Nathan)
Filles uniques d’Anne Loyer (Slalom)
La fleur perdue du chaman de K. de Davide Morosinotto (L’école des loisirs)
La vie invisible d’Addie Larue de V.E. Schwab (Lumen)
Si je disparais de Brianna Jonnie, Nahanni Shingoose et Neal Shannacappo (Isatis)

 

BANDES DESSINÉES

QUÉBEC
Arnold, le genre de super-héros d’Heather Tekavec et Guillaume Perreault (La Pastèque)
Aube du monde des rêves T.1 de Patrick Blanchette (Presses Aventure)
Créatures T.1 de Stephane Betbeder et Djief (Dupuis)
Mon Teddy à moi de Rémy Simard (La Bagnole)
Mort et déterré T.2 de Jocelyn Boisvert et Pascal Colpron (Dupuis)
Truffe de Fanny Britt et Isabelle Arsenault (La Pastèque)

HORS QUÉBEC
Hématite, T.1 de Victoria Maderna et Federico Francisco Piatti (Dargaud)
Le Clan de la rivière sauvage de Régis Hautière et Renaud Dillies (De la Gouttière)
Le jardin secret T.1 de Maud Begon d’après Frances H. Burnett (Dargaud)
Lightfall : La dernière flamme de Tim Probert (Gallimard)
Moustique répond toujours présent de Sophie Guerrive (Comme des géants)
Ours de Ben Queen et Joe Todd-Stanton (Kinaye)

L’annonce des finalistes du Prix | Jeunesse aura lieu en novembre prochain et les 8 lauréat.e.s seront couronné.e.s à la fin février à la suite d’un vote électronique de tous les libraires de la province. Les lauréat.e.s québécois.e.s recevront une bourse du Conseil des arts de Montréal. Les lauréat.e.s, québécois.e.s et hors Québec recevront aussi une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer.

 

L’ALQ souhaite remercier le Conseil des arts du Canada, le Patrimoine canadien, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Conseil des arts de Montréal pour le soutien financier qu’elle reçoit pour l’organisation du Prix des libraires.

13 mai 2021
LAURÉAT.E.S 2021

Après deux mois de scrutin qui se sont conclus avec le plus haut taux de participation des dernières années, l’ensemble des libraires de la province vous présente les 6 livres de l’année. Pour l’occasion, l’Association des libraires du Québec (ALQ), organisme qui coordonne le Prix, donne rendez-vous au grand public sur Facebook et YouTube pour son 2e gala virtuel. La précédente édition a connu un tel succès que nous récidivons cette année. Animée par la comédienne et grande lectrice Catherine Brunet, on se tourne vers nos plateformes sociales pour aller à la rencontre des lauréat.e.s et vous partager leurs réactions. Lors de la célébration virtuelle Florence Blain Mbaye, Normand D’Amour, Jemmy Echaquan Dubé et Catherine Trudeau prêteront leur voix pour vous faire découvrir les extraits préférés des gagnant.e.s. d’ici et d’ailleurs.

Depuis 1994, cette remise annuelle se veut un hommage aux écrivain.e.s dont l’œuvre a marqué l’imaginaire des libraires au cours de l’année par son originalité et sa qualité littéraire. Le Prix des libraires est un événement rassembleur et prestigieux puisque les lauréat.e.s sont choisi.e.s par les libraires de partout au Québec en provenance des librairies indépendantes, chaînes et coopératives en milieu scolaire. Les ouvrages gagnants sont à découvrir absolument, vous aussi, ils vous charmeront à coup sûr.

NOUVEAUTÉ: Pour la première fois de l’histoire du Prix, tous les finalistes recevront aussi un prix. Être finaliste du Prix des libraires c’est une prouesse et nous souhaitons leur remettre un outil qui servira au quotidien dans leur travail. Grâce à un nouveau partenariat avec Druide informatique, les finalistes et lauréat.e.s recevront une licence Antidote 10 permanente.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

VISUELS À TÉLÉCHARGER

 

VOIR SUR FACEBOOK

6 LAURÉAT.E.S DÉVOILÉ.E.S

Rendez-vous chez votre libraire préféré pour découvrir les livres lauréats suivants et encourager l’achat local!

 

LAURÉATE ESSAI QUÉBÉCOIS

Maquillée, Daphné B. (Marchand de feuilles)
Ce prix s’accompagne d’une bourse de 5 000$ du Conseil des arts de Montréal.

« Je suis profondément émue de ce prix décerné par les libraires du Québec. J’appelle à ce que leur travail essentiel soit reconnu à sa juste valeur. Ils sont les piliers du monde du livre, qui est aussi le mien. Ce n’est pas tous les jours qu’un livre sur le maquillage remporte les lauriers du meilleur essai. Et si mon mascara dégouline un peu, c’est aujourd’hui par fierté. Merci du fond du cœur. » Daphné B

Crédit photo: belisle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAURÉATE POÉSIE QUÉBÉCOISE

La femme cent couleurs, Lorrie Jean-Louis
(Mémoire d’encrier)
La lauréate a reçu une bourse du Festival de la poésie de Montréal de 3 000$.

« Recevoir le prix des libraires est un honneur inespéré pour moi, auteure, sortie de la clandestinité depuis peu.  J’ai cherché à dire l’humanité qu’on ne voit pas, qu’on n’écoute pas, La femme cent couleurs est venue. Elle vous salue d’ailleurs affectueusement. Ce prix me réjouit infiniment. Je remercie mes éditeurs et les libraires indépendants pour avoir remporté un double pari; celui de déposer mes mots dans un livre et de déposer ce livre sur une table. Je continuerai à écrire dans l’espoir de retrouver mes lectrices et lecteurs au bout du chemin. » – Lorrie Jean-Louis

Crédit photo: belisle.

 

 

LAURÉAT BANDE DESSINÉE QUÉBÉCOISE

La Bombe, Laurent-Frédéric Bollée, Alcante et Denis Rodier (Glénat)
Encore cette année, le Festival BD de Montréal et le Festival Québec BD s’unissent pour remettre conjointement la bourse de 3 000$.

« L’album La Bombe est paru le 4 mars 2020, au moment où la crise sanitaire prenait toute son ampleur. La tournée promotionnelle en Belgique et en France s’est terminée en sauve-qui-peut. Les frontières commençaient à fermer, les rues de Paris étaient désertes. Est-ce que le succès de La Bombe est arrivé grâce à la pandémie ou malgré elle ? Nul ne peut en attester. Ce qui est certain, c’est que nous devons remercier vivement nos libraires, car c’est bien leur soutien indéfectible qui a évité à La Bombe de se transformer en malheureux pétard mouillé. » – Denis Rodier

 

 

 

 

 

LAURÉAT ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT QUÉBÉCOIS

Ténèbre, Paul Kawczak (La Peuplade) 
Ce prix s’accompagne d’une bourse de 10 000$ du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). En plus de cette bourse, le lauréat se verra offrir la possibilité par lAssociation internationale des études québécoises (AIÉQ) de faire une tournée de promotion dès que ça sera possible dans l’un des pays étrangers où elle a des membres.

« Merci infiniment à toutes et tous les libraires du Québec pour l’honneur qu’ils et elles me font de distinguer mon livre après l’avoir si généreusement défendu en librairie. En tant qu’éditeur, je ne peux que réaffirmer à quel point les libraires sont absolument essentiel.le.s au monde du livre, et déplorer à quel point ils et elles sont souvent si peu payé.e.s. Je souligne le courage et la solidarité de celles et ceux qui, comme les libraires de la librairie Raffin Plaza Saint-Hubert, ont montré que la lutte syndicale permet encore d’améliorer les conditions des travailleurs et des travailleuses. Merci encore, toutes et tous, pour votre travail. » – Paul Kawczak

 

 

 

LAURÉATE ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT HORS QUÉBEC 

Betty, Tiffany McDaniel (Gallmeister)

Le comité de sélection a été charmé par la lecture de Betty et cette émotion s’est également fait sentir chez les libraires de la province : « Tiffany McDaniel, de sa plume magnifique et de sa prose fluide, nous plonge au cœur de l’univers d’une enfant pour qui le quotidien n’est pas simple, mais qui trouve, tout comme son père, de la beauté à travers la grisaille. » – Chantal Fontaine du comité Roman-Nouvelles-Récit hors Québec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAURÉAT BANDE DESSINÉE HORS QUÉBEC

L’accident de chasse, David L. Carlson et Landis Blair (Sonatine)

« Landis et moi sommes reconnaissants que L’accident de chasse soit reconnu par les libraires du Québec pour ce prix. La présence physique des livres dans nos vies est l’une des formes les plus anciennes et les plus durables de la connaissance humaine et les libraires sont le lien crucial entre l’auteur et le lecteur. C’est un privilège pour notre roman graphique d’être l’un des outils que les libraires canadiens utilisent pour atteindre leurs lecteurs avec le langage secret du poète! » – David L. Carlson

 

 

 

 

 

 

 

 

PRIX D’EXCELLENCE DE L’ALQ

2 lauréates

Chaque année depuis 2013, l’ALQ honore un ou une libraire en soulignant son travail exceptionnel. Cette année, peut-être plus que jamais, les libraires de partout au Québec et au-delà se sont dépassés. Devant une véritable ruée vers les livres, refuges par excellence, les libraires ont redoublé d’ardeur pour s’assurer du meilleur service à la clientèle qui soit. A année exceptionnelle, nous répondons Prix d’excellence exceptionnel. Ainsi, nous remettons non pas un, mais deux prix cette année! Les lauréates 2021 sont Pascale Brisson-Lessard de la Librairie Marie-Laura à Jonquière et Mélanie Langlois de la Librairie Liber à New Richmond. Elles ont chacune reçu une bourse de 2 000$ du ministère de la Culture et des Communications du Québec, par l’entremise de la ministre, madame Nathalie Roy.

 


L’ALQ remercie chaleureusement les libraires des comités de sélection qui ont la déchirante tâche de sélectionner les livres des listes préliminaires et les livres finalistes. Un grand merci également à Louis-Georges L’Écuyer, qui cette année encore, a sculpté les trophées remis à chacun des lauréat.e.s 2021.

 

Merci aux éditeurs, distributeurs et diffuseurs des titres lauréat.e.s avec qui nous avons collaboré étroitement pour présenter ce dévoilement et avec qui nous continuerons de travailler pour mettre en valeur la sélection du Prix.

 

Enfin, le Prix des libraires du Québec tient à remercier ses partenaires, dont le soutien est essentiel au rayonnement de la littérature : la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts du Canada (CAC), Patrimoine canadien, le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), le Festival de la poésie de Montréal, le Festival BD de Montréal, le Festival Québec BD, la Société de gestion de la BTLF, Druide informatique, La poésie partout, ainsi que l’Association internationale des études québécoises.

5 mars 2021
Remerciements des lauréat.e.s 2021 Prix | Jeunesse

LES REMERCIEMENTS DES LAURÉAT.E.S 2021

Prix des libraires | Jeunesse

 

0-5 ans QUÉBEC

Bob le bobo

Mélina Schoenborn et Sandra Dumais

(La courte échelle)

*

0-5 ans HORS QUÉBEC

Julian est une sirène

Jessica Love

(École des loisirs)

*

6-11 ans QUÉBEC

Enterrer la lune

Andrée Poulin et Sonali Zohra

(La courte échelle)

*

6-11 ans HORS QUÉBEC

Mary, auteure de Frankenstein

Linda Bailey et Julia Sarda

(La Pastèque)

Œuvre inédite

Linda Bailey: C’est merveilleux! Le Prix des libraires du Québec est très spécial pour moi parce qu’il vient de mes personnes préférées au monde – les libraires connaissent les livres et aiment les livres. Ils réunissent livres et lecteurs chaque jour. Je remercie de tout mon cœur l’Association des libraires du Québec pour cet honneur.

 

 

Julia Sarda: Merci pour ce beau prix, c’est un honneur d’avoir remporté le Prix des libraires du Québec pour les 6-11 ans. J’espère vraiment que ce livre inspirera les jeunes lecteurs à ne pas avoir peur de la peur, à embrasser les rêves les plus sombres et à en tirer des leçons.

 

 

 

 

 

 

 

 

*

12-17 ans QUÉBEC

Lac Adélard

François Blais et Iris

(La courte échelle)

François Blais: Je tiens d’abord à remercier les libraires pour ce prix. Dès mes débuts, en 2006, j’ai senti l’appui des libraires. J’habitais alors à Québec, et les gens de chez Pantoute donnaient toujours beaucoup de visibilité à mes livres, en plus de comploter pour que je me retrouve systématiquement parmi les finalistes du Prix des libraires.  Maintenant que j’habite en Mauricie, je sens le même genre de soutien de la part des libraires de l’Exèdre.

Je remercie également Carole, mon éditrice, qui est capable de transformer un manuscrit « correct sans plus » en lauréat du Prix des libraires. (Ceux qui n’ont jamais vu mes livres à l’état de manuscrit ne peuvent pas comprendre à quel point cela relève de la sorcellerie.)

Un grand merci à Iris, bien sûr! Si c’était moi qui décidait de ces choses-là, je voudrais que tous mes livres soient des livres illustrés, et qu’ils le soient tous par Iris. 

Mais bon, par-dessus tout, il faut que je remercie mes lectrices et mes lecteurs. Ce prix a une importance particulière à mes yeux, car écrire pour ce groupe d’âge représente un plus grand défi pour moi que d’écrire pour les adultes. J’ai conscience qu’il s’agit d’un public difficile, constamment sollicité par une foule d’écrans tentateurs, et qu’il faut que je rame très fort pour les convaincre de tourner la page et de lire la suite de mon histoire. Je considère cela comme un immense privilège quand une lectrice ou un lecteur me préfère à tout le reste pendant quelque heures.

 

Iris: La semaine dernière, lors d’un panel de discussion, je disais que je me sens plus scénariste qu’illustratrice. Quelques jours plus tard, j’apprends que l’on a gagné ce prestigieux prix! On pourrait appeler ça un rappel à l’ordre? Les jours plus gris, où je me sens insécure et où j’ai l’impression de dessiner comme un pied, j’aurai juste à jeter un coup d’oeil à mon trophée.  Merci, je suis ravie et super fière!

Bravo à François et merci à lui de m’avoir fait confiance pour ce livre. Ce n’est pas tous les jours que j’ai la chance d’illustrer le travail de mon auteur préféré.

Merci à La Courte Échelle: Julie Massy, Carole Tremblay et Mariève Talbot. Et merci à l’Association des Libraires du Québec de célébrer de si belle façon notre travail.

 

 

 

 

 

*

 

12-17 ans HORS QUÉBEC

Akata Witch

Nnedi Okorafor

(École des loisirs)

Chers amis libraires québécois,
Nnedi Okorafor et les éditions l’école des loisirs vous remercient chaleureusement d’avoir décerné le Prix des libraires du Québec Jeunesse, catégorie 12-17 ans Hors Québec, au roman Akata Witch.

Autrice américaine d’origine nigériane, Nnedi Okorafor imagine une littérature de fantasy et de science-fiction aux racines africaines. À travers le personnage de Sunny Nwazue, elle fait entendre la voix d’une jeune femme noire qui tient le rôle de sauveuse de l’humanité ; d’une adolescente marginale qui se découvre des capacités extraordinaires, trouve en soi le moteur d’avancer et de surmonter les obstacles qui se dressent sur son chemin pour prendre place au sein du monde.

Avec Akata Witch et Akata Warrior, nous sommes heureux de pouvoir faire découvrir son talent et ses convictions aux jeunes lecteurs francophones. Merci de l’accueil que vous avez réservé à ce livre, et du soutien que vous lui témoignez en lui décernant ce prix.

Loïc Théret et Anne Cohen Beucher
pour Nnedi Okorafor et l’école des loisirs

 

*

BANDE DESSINÉE QUÉBEC

Pauline, une petite place pour moi

Anouk Mahiout et Marjolaine Perreten

(Comme des géants)

 

 

 

*

BANDE DESSINÉE HORS QUÉBEC

Sacrées sorcières

Pénélope Bagieu et Roald Dahl

(Gallimard)

4 mars 2021
PRIX | JEUNESSE – LAURÉATS 2021

Au courant des derniers mois, les libraires de la province issu.e.s des librairies indépendantes, des coopératives en milieu scolaire et des chaînes ont voté ! L’Association des libraires du Québec (ALQ) qui coordonne le Prix a comptabilisé ceux-ci et ce sont quatre livres québécois et quatre livres hors Québec qui ont été élus par les libraires. Créé en 2011, le Prix | Jeunesse souligne la qualité et l’originalité de la littérature pour les enfants et les adolescents et met de l’avant des titres à lire et à faire lire, à découvrir et à faire découvrir.

 

Pour honorer la qualité et l’originalité des livres finalistes et lauréats, Catherine Trudeau, ambassadrice du Prix | Jeunesse convie les familles à une célébration virtuelle. Des libraires, enfants, invité.e.s surprises, auteur.trice.s et illustrateur.trices ont été mis à contribution pour vous offrir ce divertissement à saveur littéraire.

 

Les créateur.trice.s gagnant.e.s du Prix reçoivent un trophée conçu par l’artiste Louis-Georges L’écuyer. Partenaire depuis la création du Prix, le Conseil des arts de Montréal remet des bourses de 3 000 $ aux lauréat.e.s québécois.e.s des catégories 0-5 ans, 6-11 ans et 12-17 ans. La bourse de 3 000 $ de la catégorie Bande dessinée est remise par l’ALQ.

 « Le Conseil des arts de Montréal est fier de célébrer la littérature jeunesse et de renouveler son soutien à l’Association des libraires du Québec. Soutenir les auteurs et les autrices d’ici et d’ailleurs dans leur envol créatif, c’est leur permettre d’insuffler l’amour des mots à nos enfants qui, à leur tour, vont pouvoir déployer leur imagination foisonnante. » (Mme Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal)

 

Lauréats 2021

0-5 ANS 

QUÉBEC – Bob le bobo, Mélina Schoenborn et Sandra Dumais (La courte échelle)

HORS QUÉBEC – Julian est une sirène, Jessica Love (École des loisirs)

 

6-11 ANS 

QUÉBEC – Enterrer la lune, Andrée Poulin et Sonali Zohra (La courte échelle)

HORS QUÉBEC – Mary, auteure de Frankenstein, Linda Bailey et Julia Sarda (La Pastèque)

12-17 ANS 

QUÉBEC – Lac Adélard, François Blais et Iris (La courte échelle)
HORS QUÉBEC – Akata Witch, Nnedi Okorafor (École des loisirs)

 

BANDE DESSINÉE

QUÉBEC – Pauline, une petite place pour moi, Anouk Mahiout et Marjolaine Perreten (Comme des géants)

HORS QUÉBEC – Sacrées sorcières, Pénélope Bagieu et Roald Dahl (Gallimard)

_______________________________________________

Grâce à la générosité de nos présentateurs officiels Marquis Imprimeur, Laurentien et Rolland, dès aujourd’hui, un cahier d’activités est offert gratuitement dans les librairies indépendantes membres de l’ALQ (quantités limitées). Le visuel a été conçu par François Vigneault, l’un des gagnants du Prix | Jeunesse en 2020. Les activités conçues par Sophielit mettent en valeur les livres lauréats et finalistes 2021.

« Marquis est fière d’être au cœur de l’action au chapitre du rayonnement de la littérature jeunesse au Québec et partout au Canada. Nous célébrons le génie et les histoires captivantes qui propulsent l’intérêt de nos plus jeunes pour la lecture. Toute l’équipe Marquis croit qu’il est de sa responsabilité de soutenir activement les acteur.rice.s de l’industrie du livre. Nous félicitons les lauréat.e.s pour cette édition 2021. » (M. Ian Larouche, Vice-président Marketing et Support à la clientèle chez Marquis).

 

« Rolland est très fier d’être, une fois de plus, un partenaire de l’Association des libraires au Québec pour le Prix des libraires | Jeunesse et de contribuer à la valorisation du libraire dans son rôle d’inciter les jeunes à développer le goût de la lecture et d’appuyer les auteurs et autrices francophones du Québec et d’ailleurs. » (Mme Marcela Lopes, directrice marketing chez Rolland)

 

Nous profitons également de cette journée festive pour mettre en ligne une zone pédagogique pour les enseignant.e.s et parents. À travers 6 thématiques vous y trouverez des outils pour aborder grâce à la littérature jeunesse des enjeux sociaux avec les enfants.

 

Le Prix des libraires du Québec tient à remercier ses partenaires, dont le soutien est essentiel au rayonnement de la littérature : la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts du Canada (CAC), Patrimoine canadien, le Conseil des arts de Montréal (CAM), Marquis imprimeur, Rolland, Laurentien, Sophielit, Un autre blogue de maman et Kaléidoscope.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

15 février 2021
AUREZ-VOUS LE DUO GAGNANT ?


**Concours terminé**

Pour vous aider à découvrir un maximum de titres choisis par les libraires pour le Prix 2021, nous vous proposons un concours ! Si vous achetez sur leslibraires.ca un duo de finalistes (ou plus), des catégories de votre choix (0-5 ans, 6-11 ans 12-17 ans, BD jeunesse, Essai, Roman-Nouvelles-Récit, Poésie et bande dessinée) , vous êtes automatiquement inscrit et courez la chance de gagner 100 $ pour poursuivre vos découvertes littéraires.

Du 15 février au 19 mars, il y aura un tirage par semaine.

>>> leslibraires.ca

 

Liste des gagnant.e.s du concours

Tirage du 19 février 2021 – Benjamin Gaudet-Fex

Tirage du 28 février 2021 – Carole B La Grenade

Tirage du 8 mars 2021 – Annie-Pier Grondin

Tirage du 15 mars 2021 – Isabelle Hachette

Tirage du 22 mars 2021 – Nadine Tremblay

 

RÈGLEMENTS DU CONCOURS


RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

  1. Le concours « Aurez-vous le duo gagnant » (le « Concours ») est organisé par l’Association des libraires du Québec (« Association des libraires du Québec ») et La coopérative des Librairies indépendantes du Québec (conjointement « leslibraires.ca »). Il débute le 15 février 2021 à 13h00 (HNE) et se termine le 19 mars à 23h59 (HNE). Toute mention au présent règlement relative à l’heure fait référence à l’heure normale de l’Est (HNE).

ADMISSIBILITÉ

  1. Le Concours s’adresse à toute personne résidant au Québec âgée de dix-huit (18) ans ou plus, à l’exception des employés reliés au Concours, ainsi que, respectivement, de toute personne avec lesquelles tel employé, agent et/ou représentant est domicilié ou tout membre de sa famille immédiate.

COMMENT PARTICIPER

  1. Inscription

Pour courir la chance de gagner, vous devez :

3.1 Acheter au moins deux livres finalistes en 2021 du Prix des libraires du Québec | Essai | Roman-Nouvelles-Récit | Poésie | Bande dessinée ou Jeunesse. Les livres peuvent être dans le volet Québec ou hors Québec.
3.2 Il y aura un gagnant chaque semaine.

VÉRIFICATION

  1. Toutes les participations sont susceptibles d’être vérifiées à tout moment et pour tout motif. L’Organisateur se réserve le droit, à son entière discrétion, d’exiger une preuve d’identité ou d’admissibilité (sous une forme acceptable pour l’Organisateur, notamment une pièce d’identité officielle avec photo) : (i) afin de confirmer l’admissibilité d’une personne à participer au Concours, (ii) afin de confirmer l’admissibilité ou la légitimité d’une inscription (ou inscription présumée) au Concours, ou (iii) pour toute autre raison selon ce que l’Organisateur juge nécessaire à son entière discrétion pour administrer le Concours conformément au présent règlement. Le défaut de fournir une telle preuve à l’entière satisfaction de l’Organisateur, dans le délai indiqué par celui-ci, pourrait entraîner la disqualification, à l’entière discrétion de l’Organisateur. 

PRIX

  1. Cinq (5) bons d’achat de 100 $ sur le site leslibraires.ca
  2. L’Organisateur se réserve le droit, à son entière discrétion, de remplacer le Prix par un autre de valeur comparable s’il ne pouvait pas être attribué au gagnant tel que décrit aux présentes pour toute raison que ce soit.

REMPLACEMENT DU PRIX ET MODIFICATION AU CONCOURS

  1. Le Prix doit être accepté tel que décerné et ne pourra être transféré sans l’accord préalable de l’Association des libraires du Québec, substitué à un autre prix ou échangé. Dans l’éventualité où, pour des raisons hors de son contrôle et non reliées au Gagnant, l’Association des libraires du Québec ne pourrait attribuer le Prix tel que décrit au présent règlement, leslibraires.ca se réserve le droit d’attribuer un Prix (ou une portion de Prix) de même nature et de valeur équivalente.
  2. Les décisions des organisateurs touchant la totalité des aspects du Concours lient tous les participants et sont définitives et sans appel, y compris, entre autres, toute décision relative à l’admissibilité et à la disqualification d’une inscription ou d’un participant.

CONSENTEMENT RELATIF À L’UTILISATION DE LA REPRÉSENTATION DE LA PERSONNE

  1. En participant au Concours, chaque participant inscrit, y compris le Gagnant, consent à l’utilisation de son nom et du nom de sa ville de résidence à des fins publicitaires.

RESPECT DES MODALITÉS ET DU FONCTIONNEMENT DU CONCOURS

  1. Toute tentative de participation directement en librairies ou sur un autre site transactionnel que leslibraires.ca sera automatiquement rejetée.

CONFORMITÉ AUX LOIS EN VIGUEUR

  1. Tous les participants au Concours acceptent de se conformer au règlement du Concours, qui est sujet à modification à la seule discrétion des organisateurs.

CONDITIONS GÉNÉRALES

  1. Les organisateurs aviseront les Gagnants par téléphone et/ou par courriel. Dans l’éventualité où l’Association des libraires du Québec n’arriverait pas à contacter toute personne sélectionnée lors de l’un ou de plusieurs des tirages pour quelque raison que ce soit dans les 7 jours suivants le tirage, les organisateurs procéderont à autant de nouveaux tirages nécessaires parmi les participants afin d’attribuer le Prix.
  2. Les noms des Gagnants du Concours seront disponibles du 19 février 2021 au 19 mars 2021 lors des demandes envoyées à l’adresse suivante : fmallette@alq.qc.ca.
  3. Le règlement du Concours est disponible, pour toute la durée du Concours, sur le site web prixdeslibraires.qc.ca

3 février 2021
Finalistes 2021 | BD, Essai, Poésie et Roman-Nouvelles-Récit

Les chiffres de vente ne mentent pas, la lecture est un refuge pour la population et grâce à la mobilisation des différents maillons de la chaîne du livre, les libraires peuvent continuer à vous servir et à faire rayonner nos créateurs et créatrices. Les activités du Prix se poursuivent donc virtuellement pour vous offrir une sélection de livres à lire absolument pour vous évader, apprendre ou vous divertir.

Les 24 finalistes sont des œuvres majeures qui ont été choisies par des comités de libraires de partout au Québec en provenance des librairies indépendantes, chaînes et coopératives en milieu scolaire.

Finalistes 2021

BANDE DESSINÉE | QUÉBEC
Aliss, Patrick Senécal et Jeik Dion (Alire et Front Froid)
La Bombe, Laurent-Frédéric Bollée, Alcante et Denis Rodier (Glénat)
Vous avez détruit la beauté du monde, Isabelle Perreault, André Cellard, Patrice Corriveau et Christian Quesnel (Moelle Graphique)
BANDE DESSINÉE | HORS QUÉBEC
Carbone & Silicium, Mathieu Bablet, (Ankama)
Clyde Fans, Seth (Delcourt)
L’accident de chasse, David L. Carlson et Landis Blair (Sonatine)
POÉSIE QUÉBÉCOISE
La femme cent couleurs, Lorrie Jean-Louis (Mémoire d’encrier)
Le temps qu’il fait,Christian Girard (Oie de Cravan)
Pendant que Perceval tombait, Tania Langlais (Les Herbes Rouges)
Sestrales, Andréane Frenette-Vallières (Le Noroît)
ESSAI QUÉBÉCOIS
Bande de colons – Une mauvaise conscience de classe, Alain Deneault (LUX)
Maquillée, Daphné B. (Marchand de feuilles)
Perdre le Sud – Décoloniser la solidarité internationale, Maïka Sondarjee (Écosociété)
Procès verbal, Valérie Lefebvre-Faucher (Écosociété)
ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT | HORS QUÉBEC
Betty, Tiffany McDaniel (Gallmeister)
Chavirer, Lola Lafon (Actes Sud)
Fille, femme, autre,Bernardine Evaristo (Globe)
Il est des hommes qui se perdront toujours, Rebecca Lighieri (P.O.L)
L’anomalie,Hervé Le Tellier (Gallimard)
ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT | QUÉBEC
Bermudes, Claire Legendre (Leméac)
L’avenir, Catherine Leroux (Alto)
Là où je me terre, Caroline Dawson (Remue-ménage)
Petites Cendres ou la capture, Marie-Claire Blais (Boréal)
Ténèbre, Paul Kawczak (La Peuplade)
 

La pandémie bouleverse les habitudes de consommation. Puisque le Prix des libraires, c’est le Prix de tous les libraires et que le rôle clé de conseiller s’est effacé dans les derniers mois, nous souhaitions revenir à l’essence de notre métier pour vous présenter sur nos plateformes sociales les finalistes 2021. Cinq personnalités chanceuses ont été jumelées aux cinq comités du Prix pour se faire conseiller la sélection courte. Nous avons capté les différentes conversations afin qu’à votre tour vous puissiez être conseillé par un.e libraire l’instant de quelques minutes.

La capsule sera en ligne à 10h sur le compte Facebook de l’ALQ et du Prix ! Événement Facebook 

 

Dès maintenant, la liste des finalistes est soumise à tou.te.s libraires du Québec, qui éliront par vote électronique un livre lauréat par catégorie. Les auteurs et autrices lauréat.e.s 2021 seront couronné.e.s le 13 mai prochain lors d’un gala virtuel. C’est à cette occasion que sera également remis le Prix d’excellence de l’ALQ à un.e libraire pour souligner son travail exceptionnel. Au cours de cette soirée, le.la lauréat.e de la catégorie Roman-Nouvelles-Récit québécois recevra une bourse de 10 000 $  offerte par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Le.la lauréat.e de la catégorie Poésie québécoise recevra une bourse de 3 000 $ du Festival de la poésie de Montréal. Le.la lauréat.e de la catégorie Bande dessinée québécoise recevra une bourse de 3 000 $ offerte conjointement par le Festival BD de Montréal et le Festival Québec BD. Le.la lauréat.e de la catégorie Essai québécois recevra une bourse de 5 000 $ offerte par le Conseil des arts de Montréal. Tou.te.s les lauréat.e.s se verront attribuer une œuvre de Louis-Georges L’Écuyer.

Si vous souhaitez soutenir nos librairies et l’ensemble de l’industrie, optez pour la cueillette lors de vos achats des titres finalistes ou autres. Cette option permet de contourner la concurrence déloyale menée par les géants du Web, qui peuvent se permettre d’effectuer à perte la livraison. Pour les libraires indépendants, la vente de livres est l’unique source de revenus, alors ils.elles ne peuvent se permettre de vendre à perte. Vous trouverez l’alternative notamment sur le site leslibraires.ca qui regroupe plus de 100 librairies indépendantes.
Le Prix des libraires du Québec tient à remercier ses partenaires, dont le soutien est essentiel au rayonnement de la littérature : la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts du Canada (CAC), Patrimoine canadien, le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), le Festival de la poésie de Montréal, la Poésie Partout, le Festival BD de Montréal, le Festival Québec BD, la Société de gestion de la BTLF, ainsi que l’Association internationale des études québécoises.

27 janvier 2021
3 février 2021 – Finalistes 2021

PRÉSENTATION DES FINALISTES 2021

ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT | ESSAI | POÉSIE | BD | 

Les listes des finalistes 2021 | Essai | Bande dessinée | Poésie | Roman-Nouvelles-Récit seront publiques le 3 février!
Pour l’occasion, l’Association des libraires du Québec (ALQ) qui chapeaute le Prix vous convie à une présentation bien spéciale des sélections courtes. C’est un rendez-vous à 10h sur les plateformes de l’ALQ et du Prix.
LES LIBRAIRES RENCONTRENT
Puisque le Prix des libraires, c’est le Prix de tou.te.s les libraires et que le rôle clé de conseiller s’est effacé dans les derniers mois, nous souhaitions revenir à l’essence de notre métier pour vous présenter les finalistes !
Cinq chanceux.ses invité.e.s ont été jumelé.e.s aux cinq comités du Prix pour se faire conseiller les livres finalistes. Nous avons capté leurs échanges afin que vous puissiez par procuration retrouver le plaisir d’échanger avec votre libraire préféré.e.

ÉVÉNEMENT FACEBOOK

23 novembre 2020
Listes préliminaires 2021 | Essai | Poésie | BD | Roman-Nouvelles-Récit

Communiqué de presse

– L’Association des libraires du Québec (ALQ) qui chapeaute le Prix depuis plus de 25 ans vous présente les œuvres qui, selon les libraires, se sont imposées dans la dernière année! Les comités de sélection sont formés de libraires de partout au Québec en provenance des librairies indépendantes, chaînes et coopératives en milieu scolaire. Juste à temps pour le temps des Fêtes, vous trouverez assurément dans cette première sélection le livre parfait à offrir ou à s’offrir. Que ce soit une magnifique bande dessinée, un essai éclairant, les mots justes d’un recueil de poésie ou un roman envoûtant, le livre choisi procurera assurément un moment de répit appréciable! Pour soutenir l’ensemble de la chaîne du livre et l’achat local, rendez-vous dès maintenant dans votre librairie préférée pour découvrir ces 52 titres exceptionnels!


BANDE DESSINÉE QUÉBEC
Aliss, Patrick Senécal et Jeik Dion (Alire) 
C’est comme ça que je disparais, Mirion Malle (Pow Pow)
La Bombe, Laurent-Frédéric Bollée, Alcante et Denis Rodier (Glénat)
Traces de Mocassins, Louis Rémillard (Moelle  Graphique)
Traverser l’autoroute, Sophie Bienvenu et Julie Rocheleau (La Pastèque)
Vous avez détruit la beauté du monde, Isabelle Perreault, André Cellard, Patrice Corriveau et Christian Quesnel (Moelle Graphique)

BANDE DESSINÉE HORS QUÉBEC
Bix, Scott Chantler (La Pastèque)
Carbone & Silicium, Mathieu Bablet, (Ankama)
Clyde Fans, Seth (Delcourt)
L’Homme qui tua Chris Kyle, Fabien Nury et Brüno (Dargaud)
L’accident de chasse, David L. Carlson et Landis Blair (Sonatine)
Les Mystères de Hobtown T.1, Kris Bertin et Alexander Forbes (Pow Pow)

ESSAI QUÉBÉCOIS
Bande de colons – Une mauvaise conscience de classe, Alain Deneault (LUX)
Faire la morale aux robots, Martin Gibert (Atelier 10)
Guérir du mal de l’infini, Yves-Marie Abraham (Écosociété)
L’empire invisible, Mathieu Bélisle (Leméac)
Les Constellées, Daniel Grenier (Marchand de feuilles)
Maquillée, Daphné B. (Marchand de feuilles)
Perdre le Sud – Décoloniser la solidarité internationale, Maïka Sondarjee (Écosociété)
Procès verbal, Valérie Lefebvre-Faucher (Écosociété)

POÉSIE QUÉBÉCOISE
Certains soirs de catastrophe, Stefan Psenak (Prise de parole)
Emparée, Renée Gagnon (Le Quartanier)
La femme cent couleurs, Lorrie Jean-Louis (Mémoire d’encrier)
Le mouvement des couleuvres, Gabrielle Roberge (Du Passage)
Le temps qu’il fait, Christian Girard (Oie de Cravan)
Passer l’hiver, Kateri Lemmens (Le Noroît)
Pendant que Perceval tombait, Tania Langlais (Les Herbes Rouges)
Sestrales, Andréane Frenette-Vallières (Le Noroît)

ROMAN | NOUVELLES | RÉCIT QUÉBECOIS
Bermudes, Claire Legendre (Leméac)
Esprit de corps, Jean-François Vaillancourt (Le Quartanier)
Fais de beaux rêves, Virginie Chaloux-Gendron (Boréal)
L’avenir, Catherine Leroux (Alto)
La lutte, Mathieu Poulin (Ta Mère)
Là où je me terre, Caroline Dawson (Remue-ménage)
Le lièvre d’Amérique, Mireille Gagné (La Peuplade)
Les lois du jour et de la nuit, Emmanuelle Caron (Héliotrope)
Méduse, Martine Desjardins (Alto)
Nos forêts intérieures, Julie Dugal (Marchand de Feuilles)
Petites Cendres ou la capture, Marie-Claire Blais (Boréal)
Ténèbre, Paul Kawczak (La Peuplade)

ROMAN | NOUVELLES | RÉCIT HORS QUÉBEC
Apeirogon, Colum McCann (Belfond)
Betty, Tiffany McDaniel (Gallmeister)
Ce que je ne veux pas savoir*, Deborah Levy (Sous-Sol)
Chavirer, Lola Lafon (Actes Sud)
Fille, femme, autre, Bernardine Evaristo (Globe)
For Today I Am A Boy, Kim Fu (Héliotrope)
Il est des hommes qui se perdront toujours, Rebecca Lighieri (P.O.L)
L’anomalie, Hervé Le Tellier (Gallimard)
Le pays des autres, Leila Slimani (Gallimard)
Les lionnes, Lucy Ellmann (Seuil)
Nickel boys, Colson Whitehead (Albin Michel)
Yoga, Emmanuel Carrère (P.O.L)

* Livre en deux récits, le comité vous invite à poursuivre avec Le coût de la vie pour enrichir votre lecture.

 

Les finalistes de chaque catégorie seront dévoilé.e.s à la fin janvier et les lauréat.e.s couronné.e.s lors du Gala du Prix des libraires le 13 mai 2021.
Au cours de cette soirée, le.la ou la lauréat.e de la catégorie Roman-Nouvelles-Récit québécois recevra une bourse de 10 000$ offerte par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Le.la lauréat.e de la catégorie Poésie québécoise recevra une bourse de 3000$ du Festival de la poésie de Montréal. Le.la lauréat.e de la catégorie Bande dessinée québécoise recevra une bourse de 3000$ offerte conjointement par le Festival BD de Montréal et le Festival Québec BD. Le.la lauréat.e de la catégorie Essai québécois recevra une bourse de 5000$ offerte par le Conseil des arts de Montréal. Tous les lauréat.e.s se verront attribuer une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer.

 

L’ALQ tient à remercier ses partenaires, dont le soutien est essentiel au rayonnement de la littérature : la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts du Canada (CAC), Patrimoine canadien, le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le Conseil des arts de Montréal (CAM), le Festival de la poésie de Montréal, la Poésie partout, le Festival BD de Montréal, le Festival Québec BD, la Société de gestion de la BTLF, ainsi que l’Association internationale des études québécoises.

 

VISUELS À TÉLÉCHARGER

16 novembre 2020
Dévoilement des finalistes 2021 | Jeunesse

Communiqué de presse

– Par les temps qui courent, la lecture est un remède efficace à la morosité, un excellent moyen d’évasion pour vos adolescent.e.s et une activité parents-enfants qui permet de découvrir des univers merveilleux. Organisé par l’Association des libraires du Québec (ALQ), avec le soutien de ses présentateurs officiels : Marquis ImprimeurLaurentien et Rolland, le Prix des libraires du Québec | Jeunesse, vous dévoile avec enthousiasme ses finalistes 2021.


« Même après toutes ces années, je suis toujours aussi impressionnée, réjouie, soufflée devant le talent des illustrateurs.trices et auteurs.trices d’ici et d’ailleurs lorsqu’est annoncée la sélection des finalistes au Prix des libraires | Jeunesse. Nourrissez-vous comme moi de ces titres uniques, choisis avec acuité et sensibilité par le comité de sélection. Il y en a pour tous les goûts, tous les âges, et le plus beau de l’affaire, c’est qu’on n’a pas besoin d’avoir moins de dix-huit ans pour lire des œuvres destinées au lectorat jeunesse. Y a qu’à être jeune dans son cœur.  Parole d’ambassadrice, qui elle-même, est une grande enfant avide de toutes ces histoires fabuleuses. Bravo aux finalistes, merci au comité de sélection pour ces trésors. Et maintenant, à vous de les découvrir! À vos librairies! » – Catherine Trudeauambassadrice du Prix des libraires | Jeunesse, depuis 2011

 

Le Prix met en lumière le rôle essentiel des libraires, celui de découvrir et partager leurs révélations littéraires. Il s’agit ici de récompenser des créateurs.trices dont la richesse de l’œuvre, la qualité d’écriture et l’originalité ont semblé remarquables aux libraires. C’est avec assurance que vous pouvez utiliser la classification par groupes d’âge pour trouver le cadeau parfait à offrir pour un anniversaire ou le temps des Fêtes. De plus, en vous procurant un ou plusieurs livres jeunesse vous encouragez l’ensemble de la chaîne du livre et contribuez à fabriquer de petit.e.s lecteur.trice.s!

Le Prix des libraires | Jeunesse 2021 culminera en février lors du couronnement des 8 lauréat.e.s. Suite aux votes électroniques de tous les libraires de la province, les lauréat.e.s québécois.e.s recevront une bourse de 3 000$ du Conseil des arts de Montréal (CAM). Comme le souligne madame Nathalie Maillé, directrice générale du CAM: « Le Conseil des arts de Montréal est fier de s’associer au Prix des libraires du Québec | Jeunesse qui souligne l’excellence dans le domaine de la littérature jeunesse. Notre collaboration avec l’Association des libraires du Québec pour ce prix est une belle façon d’encourager la création littéraire québécoise ». Les lauréat.e.s, québécois.e.s et hors Québec recevront aussi une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer.

 

FINALISTES 2021

0-5 ANS QUÉBEC
Bob le bobo, Mélina Schoenborn et Sandra Dumais (La courte échelle)
Mon chien-banane, Roxane Brouillard et Giulia Sagramola (Les 400 coups)
Pokko et le tambour, Matthew Forsythe (Comme des géants)

0-5 ANS HORS QUÉBEC
Florette, Anna Walker (Kaléidoscope)
Julian est une sirène, Jessica Love (École des loisirs)
Quel est mon superpouvoir?, Aviaq Johnston et Tim Mack (Les Malins)

 

 

 

 

6-11 ANS QUÉBEC
Colle-moi, Véronique Grenier (La courte échelle)
Enterrer la lune, Andrée Poulin et Sonali Zohra (La courte échelle)
L’alerte au feu, André Marois et Célia Marquis (La Pastèque)

6-11 ANS HORS QUÉBEC
Dagfrid : Des brioches sur les oreilles, Agnès Mathieu-Daudé et Olivier Tallec (École des loisirs)
Le parfum des grandes vacances, Thibault Prugne (Margot)
Mary, auteure de Frankenstein, Linda Bailey et Julia Sarda (La Pastèque)

 

 

 

 

12-17 ANS QUÉBEC
Lac Adélard, François Blais et Iris (La courte échelle)
Rap pour violoncelle seul, Maryse Pagé (Leméac)
Un parfum de fausses nouvelles, Pierre-Alexandre Bonin (Bayard)

12-17 HORS QUÉBEC
Akata Witch, Nnedi Okorafor (École des loisirs)
De l’autre côté du pont, Padma Venkatraman (École des loisirs)
Mes copains, mon grand-père et moi, Alyssa Hollingsworth (Pocket)

 

 

 

 

BANDE DESSINÉE QUÉBEC
Aventurosaure T.2 : L’héritage de Cory, Julien Paré-Sorel (Presses Aventure)
Jimmy Tornado T.3 : Aux portes d’Agartha, Frédéric Antoine et Jean-François Vachon (Presses Aventure)
Pauline, une petite place pour moi, Anouk Mahiout et Marjolaine Perreten (Comme des géants)

BANDE DESSINÉE HORS QUÉBEC
La grande métamorphose de Théo, Geoffrey Delinte et
Marzena Sowa (La Pastèque)
Les oiseaux ne se retournent pas, Nadia Nakhle (Delcourt)
Sacrées sorcières, Pénélope Bagieu et Roald Dahl (Gallimard)

 

L’ALQ souhaite remercier le Conseil des arts du Canada, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts de Montréal et le Patrimoine canadien pour le soutien financier qu’elle reçoit pour l’organisation du Prix des libraires | Jeunesse.

VISUELS À TÉLÉCHARGER

1 octobre 2020
Télécharger le parcours ludique du Prix | Jeunesse 2021

Parcours du Prix | Jeunesse 2021

Pour vous permettre de suivre l’avancée de vos lectures des titres de la liste préliminaire 2021 | Jeunesse, vous pouvez télécharger notre parcours ludique juste ICI

Le visuel du cahier a été conçu par L’abricot!

26 septembre 2020
Dévoilement de la liste préliminaire 2021 | Jeunesse

Communiqué

DÉVOILEMENT DE LA LISTE PRÉLIMINAIRE | JEUNESSE 2021

Une première liste inspirante et diversifiée, qui vous propose des albums jeunesse d’une grande beauté et qui abordent des notions comme le courage, la persévérance, la diversité de genre, l’égalité et l’écologie. Vous y retrouverez aussi bien des BD d’aventures, des romans qui feront frissonner, des livres qui donneront le fou rire qu’un recueil de poésie!   

 

Créé en 2011, le Prix des libraires du Québec | Jeunesse honore les auteurs et autrices dont l’œuvre a marqué l’imaginaire des libraires par son originalité et sa qualité littéraire. Organisée par l’Association des libraires du Québec (ALQ), l’édition 2021 du Prix prend son envol avec cette première annonce particulièrement réjouissante.

À l’heure actuelle, les librairies indépendantes affichent une avance sur les ventes au détail de 3,2% en comparaison à la même période en 2019[1]. Ce bilan positif, nous le devons au grand public qui soutient l’achat local et trouve dans la lecture entre autres réconfort, réflexion et évasion. Nous le devons également au travail acharné de centaines de libraires passionnés qui n’ont pas compté les heures pour faire découvrir et rendre accessibles les livres aux gens. En raison de l’arrêt temporaire des activités, il y a quelques mois on ignorait si les comités de sélection seraient en mesure de présenter une liste de 48 titres québécois et hors Québec. Nous saluons donc la créativité et la ténacité des éditeurs.trices et créateurs.trices qui, malgré le contexte que nous connaissons tou.te.s, ont offert des livres exceptionnels aux libraires et aux lecteurs.trices.

C’est donc avec joie que nous vous présentons cette liste préliminaire qui met en lumière le rôle essentiel des libraires, celui de découvrir et partager leurs révélations littéraires. Il s’agit ici de récompenser des créateurs.trices dont la richesse de l’œuvre, la qualité d’écriture et l’originalité ont semblé remarquables aux libraires. Audacieux et intelligents, les livres de cette première sélection interpelleront les jeunes et moins jeunes. Rendez-vous chez votre libraire pour les découvrir!

L’annonce des finalistes du Prix | Jeunesse aura lieu en novembre prochain et les 8 lauréat.e.s seront couronné.e.s à la fin février à la suite d’un vote électronique de tous les libraires de la province. Les lauréat.e.s québécois.e.s recevront une bourse du Conseil des arts de Montréal. Les lauréat.e.s, québécois.e.s et hors Québec recevront aussi une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer. L’ALQ souhaite remercier le Conseil des arts du Canada, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts de Montréal et le Patrimoine canadien pour le soutien financier qu’elle reçoit pour l’organisation du Prix des libraires du Québec.

|||| Liste préliminaire 2021 ||||

0 – 5 ans QUÉBEC
*Bob le bobo, Mélina Schoenborn et Sandra Dumais (La courte échelle)
*Chez toi, chez moi, Marianne Dubuc (Casterman)
*Fred sait tout sur la disparition des dinosaures, Frédérick Wolfe et Baptiste Amsallem (Fonfon)
*L’éléphant de l’ombre, Nadine Robert et Valerio Vidali (Comme des géants)
*Mon chien-banane, Roxane Brouillard et Giulia Sagramola (Les 400 coups)
*Pokko et le tambour, Matthew Forsythe (Comme des géants)
0 – 5 ans HORS QUÉBEC 
*Félix en deux temps, Madalena Moniz (Monsieur Ed)
*Florette, Anna Walker (Kaléidoscope)
*Julian est une sirène, Jessica Love (École des loisirs)
*Quel est mon superpouvoir?, Aviaq Johnston et Tim Mack (Les malins)
*Mais, où sont-ils passés?, Oana Lacroix (La poule qui pond)
*Va chercher le pain, Jean-Baptiste Drouot (Les 400 coups)

 

 

6 – 11 ans QUÉBEC
*Colle-moi, Véronique Grenier (La courte échelle)
*Enterrer la lune, Andrée Poulin et Sonali Zohra (La courte échelle)
*L’alerte au feu, André Marois et Célia Marquis (La Pastèque)
*Le grand méchant loup dans ma maison, Valérie Fontaine et Nathalie Dion (Les 400 coups)
*Marcher sur une ligne de trottoir, ça jamais!, Émilie Rivard et Mika (FouLire)
*Pipo, Amélie Dumoulin et Todd Stewart (Québec Amérique)
6 – 11 ans HORS QUÉBEC 
*Dagfrid : Des brioches sur les oreilles, Agnès Mathieu-Daudé et Olivier Tallec (École des loisirs)
*Edison : La fascinante plongée d’une souris au fond de l’océan, Torben Kuhlmann (Nord-Sud)
*La chose du MéHéHéHé, Sigrid Baffert et Jeanne Macaigne (MeMo)
*Le parfum des grandes vacances, Thibault Prugne (Margot)
*Mary, auteure de Frankenstein, Linda Bailey et Julia Sarda (La Pastèque)
*Nous sommes tous des féministes, Chimamanda Ngozi Adichie et Leire Salaberria (Gallimard)

 

 

 

12 – 17 ans QUÉBEC 
*Clovis : Le plus bel été de ma vie, Caroline Allard, Marie-Hélène Lebeau-Taschereau, Benoît Pelletier et Farah Allegue (KO)
*Lac Adélard, François Blais et Iris (La courte échelle)
*Ma vie de gâteau sec, Élizabeth Baril-Lessard (Les malins)
*Mutants T.1 : Les amitiés sauvages, Karine Glorieux (Québec Amérique)
*Rap pour violoncelle seul, Maryse Pagé (Leméac)
*Un parfum de fausses nouvelles, Pierre-Alexandre Bonin (Bayard)
12 – 17 ans HORS QUÉBEC 
*Akata Witch, Nnedi Okorafor (École des loisirs)
*De l’autre côté du pont, Padma Venkatraman (École des loisirs)
*Et le désert disparaîtra, Marie Pavlenko (Flammarion)
*L’incroyable voyage de Coyote Sunrise, Dan Gemeinhart (Pocket)
*Mes copains, mon grand-père et moi, Alyssa Hollingsworth (Pocket)
*Repartir, Gordon Korman (Scholastic)

 

 

Bande dessinée QUÉBEC 
*Aventurosaure T.2 : L’héritage de Cory, Julien Paré-Sorel (Presses Aventure)
*Jimmy Tornado T.3 : Aux portes d’Agartha, Frédéric Antoine et Jean-François Vachon (Presses Aventure)
*L’enfant allergique aux écrans, Camille Pomerlo (De la Bagnole)
*Le garçon au visage disparu, Larry Tremblay et Pierre Lecrenier (De la Bagnole)
*Mimose & Sam T.3: Mission hibernation, Cathon (Comme des géants)
*Pauline, une petite place pour moi, Anouk Mahiout et Marjolaine Perreten (Comme des géants)

 

Bande dessinée HORS QUÉBEC 
*Adam Quichotte : Les spaghettis de Papy Pierre, Stedho (Jungle)
*Les Contes des cœurs perdus : Jeannot, Loïc Clement et Carole Maurel (Delcourt)
*La grande métamorphose de Théo, Geoffrey Delinte et Marzena Sowa (La Pastèque)
*Les oiseaux ne se retournent pas, Nadia Nakhle (Delcourt)
*Miss Charity T.1 : L’enfance de l’art, Loïc Clément et Anne Montel (Rue de Sèvres)
*Sacrées sorcières, Pénélope Bagieu et Roald Dahl (Gallimard)

 

 

Source et renseignements
Florence Mallette, Chargée de projets
fmallette@alq.qc.ca / 514.526.3349 # 23
www.prixdeslibraires.qc.ca | www.alq.qc.ca

Relations de presse 
Dyllan Labonté, Attaché de presse
Alain Labonté Communications
dyllan@alainlabonte.ca / 514.616.7133


[1]Chiffres de ventes compilés par la Banque de titres de langue française (BTLF) au 13 septembre 2020

7 mai 2020
7 lauréat.e.s dévoilé.e.s

 

 

 

LAURÉAT BANDE DESSINÉE HORS QUÉBEC – In waves, Aj Dungo (Casterman)

Les membres du comité de sélection ont été charmés par cet ouvrage qu’ils résument ici : « Dans un dessin épuré, presque aquatique, Aj Dungo raconte une histoire simple et touchante: celle de deux jeunes amoureux. On assiste à l’émoi des premières rencontres, mais aussi au combat contre la maladie qui ravage Kristen. Parallèlement, Dungo raconte leur passion commune, celle du surf. » Clairement, l’ensemble des libraires de la province a également été séduit par cette histoire d’amour en communion avec la vague.

 

LAURÉATE ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT HORS QUÉBEC – L’empreinte, Alexandria Marzano-Lesnevich (Sonatine)

Le comité de sélection a été chamboulé par la lecture de L’empreinte et cette émotion s’est également fait sentir chez les libraires de la province. « Alexandria Marzano-Lesnevich possède cet art de donner des ailes à la pesanteur, de plonger au plus profond de l’horreur pour ensuite filer vers les plus hautes strates de l’atmosphère. Comme de fait, on se surprend plus d’une fois à chercher son souffle pendant la lecture. […] Oui, vous serez frustré.es, vous serez indigné.es, mais vous sortirez de cette lecture convaincu.es d’une chose: l’espoir et la vie sont possibles malgré tout.

 

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________________