Contre le colonialisme dopé aux stéroïdes

Contre le colonialisme dopé aux stéroïdes : le combat des Inuits
Zebedee Nungak
Boréal

Résumé 

Pendant des décennies, les Inuit de l’Arctique québécois ont compté parmi les communautés les plus défavorisées au Canada. Il a fallu la bataille judiciaire déclenchée par l’annonce du projet de la Baie-James pour que le monde se souvienne enfin de leur existence. C’est ainsi qu’une communauté de quatre mille âmes, dispersée sur un immense territoire, n’ayant jamais connu d’institutions pour les représenter ou quelque forme d’autogouvernement, a dû, du jour au lendemain, se mobiliser et créer les structures nécessaires pour affronter un ennemi dont la taille et la puissance étaient infiniment supérieures aux siennes. C’est ce combat héroïque qui est raconté dans ce livre, avec verve, passion et une ironie souvent mordante.
 

Présentation de l’auteur

Écrivain et homme de radio, Zebedee Nungak est un ardent défenseur de la langue inuttitut et une figure importante dans la création du Nunavik. Il faisait partie des négociateurs de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Il s’est ensuite vu confier de nombreuses responsabilités dans le gouvernement du Nunavik. Tagak Curley a été le président fondateur de Inuit Tapirisat, association qui représente plus de 50 000 Inuit au Canada. Il a occupé de nombreux postes au sein des gouvernements des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut.