Lac Adélard

CATÉGORIE QUÉBEC, 12-17 ANS

Lac Adélard
François Blais et Iris
La courte échelle

Résumé du livre

Le lac Adélard a toujours eu la réputation d’être hanté. Certains prétendent y avoir aperçu une étrange fillette portant une cage d’oiseau. D’autres y auraient vu une jeune femme couverte de sang. Élie ne sait pas trop s’il doit croire ces histoires. Ce qu’il sait, en revanche, c’est qu’une petite balade en quatre roues près du lac est un excellent prétexte pour inviter la belle Anna. Il est loin d’imaginer que cette expédition leur permettra de découvrir une partie de l’horrible histoire que cache cet endroit à la réputation inquiétante.

Présentation de l’auteur

François Blais vit à Charette, en Mauricie, avec ses chiens, ses chats et ses chèvres. Lac Adélard est son premier roman pour la jeunesse, et il a remporté le Prix des libraires jeunesse avec l’album Le livre où la poule meurt à la fin. Pour adultes, il a entre autres signé La classe de madame Valérie, Les rivières suivi de Les montagnes, gagnant du prix des Horizons imaginaires 2018, et Document 1, finaliste au Prix des libraires et gagnant du Prix littéraire de la Ville de Québec et du Salon international du livre de Québec.

Présentation de l’illustratrice

Iris a d’abord étudié en arts plastiques au Cégep de l’Outaouais. Elle y a exploré différentes formes d’art, mais elle a toujours été attirée par les formes plus narratives. En 2003, elle entre au BAC en bande dessinée de l’Université du Québec en Outaouais et en ressort avec son diplôme en avril 2006. Depuis son arrivée à Montréal en 2007, elle se consacre principalement à la bande dessinée, à l’illustration et à l’écriture. À la courte échelle, elle a illustré l’album L’abominable, écrit par Danielle Chaperon, qui a été finaliste au Prix des libraires jeunesse 2013. Elle a aussi créé avec Elise Gravel la série du Professeur Zouf, très populaire auprès des jeunes. De plus, elle est l’auteure et dessinatrice de la série Les autres publiée mensuellement dans la revue pour adolescents Curium. Le premier tome de la série de bandes dessinées western Folk (La Pastèque) a été finaliste au Prix Bélélys Québec en 2019.

Commentaire du comité

On retrouve, dans ce très bon polar, le style irrévérencieux de François Blais. Une histoire bien ficelée qui mélange suspense et monde parallèle!