Jocelyn Boisvert est né le 10 avril 1974 dans la région de l’Estrie, au Québec.
Lecteur tardif, il est plus animé par le désir d’inventer des histoires que de se plonger dans celles des autres. Le roman Le dernier des raisins, du prolifique auteur québécois Raymond Plante, finit toutefois par lui donner le goût de la lecture tout en renforçant ses désirs d’écriture. À l’école primaire, un certain Marc Delafontaine (qui deviendra le Delaf des « Nombrils ») initie Jocelyn à la bande dessinée en lui faisant découvrir « Iznogoud », « Thorgal », « Monsieur Jean » ou encore « Lapinot ». Stephen King et Jean Van Hamme auront ensuite une puissante influence sur son imaginaire. Au sortir de l’adolescence, le jeune Jocelyn se sent prêt à partir sur les traces de ses glorieux aînés ! Après un détour par le théâtre et des études en scénarisation cinématographique et en littérature, Jocelyn Boisvert se consacre à temps plein à l’écriture de romans pour adolescents. Il publie son premier roman jeunesse à 23 ans et n’a cessé d’écrire depuis, se constituant une biographie d’une cinquantaine de livres qui lui ont valu plusieurs distinctions. Jocelyn Boisvert réside actuellement aux Îles-de-la-Madeleine. Il a trouvé avec la BD un médium parfait, faisant le pont entre l’écriture de roman et celle, plus visuelle, du cinéma. Mais cela ne l’empêche pas de travailler sur des tas de nouveaux romans jeunesse !

Présentation de l’illustrateur

Pascal Colpron est né le 9 février 1973 à Montréal (Québec, Canada).

Après des études variées en arts visuels et communication, en graphisme ainsi qu’en animation, Pascal a oeuvré comme illustrateur dans une boîte d’effets spéciaux numériques pour une dizaine d’années avant de faire le saut dans la bande dessinée. Il s’est fait remarquer par son blog BD sur sa vie de nouveau papa et a eu le bonheur d’assister Delaf sur les décors des tomes 4 à 7 des Nombrils. En plus d’illustrer des couvertures de livres, il travaille maintenant sur une série historique pour un magazine jeunesse québécois et, sur des scénarios de Jocelyn Boisvert, dessine les aventures de Yan Faucher, le sympathique zombie de Mort et Déterré. Il arbore fièrement une moustache des plus colossales qui est devenue, au fil des ans, son image de marque.

Commentaire du comité

La suite tant attendue des aventures – ou plutôt, des mésaventures – de Yan Faucher, mort-vivant!  Quel plaisir de retrouver notre zombi préféré et ses complices, Nico et Alice.  Yan arrivera-t-il à mettre un peu d’ordre dans le chaos qu’il sème malgré lui? (Marie-France Querry, Librairie Paulines à Montréal)