Fanny Britt est écrivaine et traductrice. Elle est l’auteure de plusieurs pièces de théâtre, dont Hurlevents (2018) et Bienveillance (prix du gouverneur général en 2013). Ses pièces ont été créées sur plusieurs scènes du Québec et d’ailleurs, tout comme la vingtaine de traductions qu’elle a réalisées pour le théâtre. Son premier roman, Les maisons (2015), a été finaliste au prix France-Québec et au prix des collégiens. Elle a également fait paraître deux essais, Les tranchées – maternité, ambiguïté, féminisme (2013) et Les retranchées – échecs et ravissements de la famille, en milieu de course (2019, finaliste au prix Victor-Barbeau). En littérature jeunesse, on lui doit les romans graphiques Jane, le renard et moi (2012) et Louis parmi les spectres (2016), en collaboration avec l’illustratrice Isabelle Arsenault, ainsi que plusieurs traductions. Son plus récent roman, Faire les sucres, est paru à l’automne 2020. 

Présentation de l’illustratrice

Isabelle Arsenault est une illustratrice reconnue et primée à plusieurs reprises sur la scène internationale. Elle a été lauréate du Prix littéraire du Gouverneur général à trois reprises, et deux de ses albums ont été nommés dans la liste des dix meilleurs livres illustrés de l’année du New York Times. La poésie qui s’exprime à travers ses univers graphiques, la douceur de son trait et la puissance d’évocation de l’ensemble de son œuvre en ont fait l’une des illustratrices québécoises les plus connues et les plus estimées. Elle a remporté le Prix des libraires | Jeunesse en 2018 (0-5 ans Québec) avec L’oiseau de Colette.

Commentaire du comité

Truffe, c’est ce petit mec au bonheur débordant, avec sa bouille charmante et un amour contagieux du rock (il adore le rock!) et des amis. C’est une BD aux couleurs flamboyantes qui aborde en quelques pages, et avec une grande justesse de ton, le rock, la mort et l’amour. Un album qui porte à la discussion et qui charmera les tout-petits comme les grands. (Shawn Cotton, Librairie Le Port de tête à Montréal)