Golgotha

CATÉGORIE POÉSIE

Golgotha
Benoit Jutras
Les Herbes Rouges

Résumé du livre

Golgotha est un lieu d’apparitions, espace où se déploie un «je» massif et creux,habité. Constellé d’altérités, il se sonde, se sculpte, remonte ses époques. Il revient du passé le visage dissimulé par un loup, et laisse parler le loup. Le corps, la voix du poète forment un théâtre privé: dans la boîte de son crâne des créatures tonnent de colère, s’offrent comme énigmes ou se replient dans la honte. En orbite entre les mondes, ces présences rappellent que la parole est un sort. Avec des poèmes parfois lapidaires, contondants, parfois logorrhée vertigineuse, Benoit Jutras présente «les humains qui dorment / debout dans les accidents», et demande, envahi: «combien de totems en moi maintenant»?

Présentation de l’auteur

Benoit Jutras est né à Montréal. Lauréat du prix Émile-Nelligan avec son premier livre, Nous serons sans voix, il a depuis publié quatre autres titres qui lui ont valu d’être finaliste à de nombreux prix.

Commentaire du comité

Benoît Jutras nous livre ici un texte dur et percutant qui transcende le langage jusqu’à en devenir un fleuve. En découle un recueil monumental, dense et choral sur fond d’horizons poussiéreux et de portraits écorchés où se côtoient guerriers, affamés et condamnés. Car GOLGOTHA est le théâtre de la mort, du doute et de la rage, un lieu cruel, mais aussi la source d’une nuée de floraisons. (François-Alexandre Bourbeau – Librairie Liber à New Richmond)