L’Empreinte

Project Description

CATÉGORIE ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT HORS QUÉBEC

L’Empreinte
Alexandria Marzano-Lesnevich
Sonatine

Résumé

Etudiante en droit à Harvard, l’auteure relate sa rencontre avec Rick Langley, un meurtrier emprisonné en Louisiane pour un crime particulièrement sordide. Opposante résolue à la peine de mort jusqu’à ce jour, la confession du tueur ébranle sa conviction. En enquêtant sur cette affaire, elle découvre alors les mobiles de ce dernier qui, à sa grande surprise, font écho à son histoire personnelle.

Présentation de l’autrice

Alexandra Marzano-Lesnevich est née dans une famille d’avocats. À l’instar de ses parents, elle a fait des études de droit avant de s’en détourner pour des raisons qui nourrissent son oeuvre. Son premier livre l’Empreinte est salué par la critique, notamment par The Guardian. Ce premier récit littéraire lui vaut de remporter le Prix du Livre étranger JDD / France Inter 2019, ainsi que le Grand Prix des Lectrices de Elle 2019 en catégorie document. Passionnée par l’écriture et le journalisme, elle a contribué à des journaux prestigieux tels que The New York Times ou Oxford American. Alexandra Marzano-Lesnevich vit à Portland dans le Maine et enseigne la littérature.

Comme beaucoup de lecteurs, j’ai commencé ce livre avec beaucoup d’appréhension; une fois la dernière page lue, j’étais convaincu de me trouver en présence du livre le plus déterminant de la dernière année. Je le crois toujours. C’est qu’Alexandria Marzano-Lesnevich possède cet art de donner des ailes à la pesanteur, de plonger au plus profond de l’horreur pour ensuite filer vers les plus hautes strates de l’atmosphère. Comme de fait, on se surprend plus d’une fois à chercher son souffle pendant la lecture.

Commentaire du comité

Comme beaucoup de lecteurs, j’ai commencé ce livre avec beaucoup d’appréhension; une fois la dernière page lue, j’étais convaincu de me trouver en présence du livre le plus déterminant de la dernière année. Je le crois toujours. C’est qu’Alexandria Marzano-Lesnevich possède cet art de donner des ailes à la pesanteur, de plonger au plus profond de l’horreur pour ensuite filer vers les plus hautes strates de l’atmosphère. Comme de fait, on se surprend plus d’une fois à chercher son souffle pendant la lecture.

L’autrice porte l’Empreinte en elle depuis des années et ça se lit dans chaque mot. À l’ère #MeToo et #agressionsnondénocées, c’est une immense leçon d’écriture que Marzano-Lesnevich nous sert et je ne saurais trop vous recommander la lecture de ce livre. Oui, vous serez frustré.es, vous serez indigné.es, mais vous sortirez de cette lecture convaincu.es d’une chose: l’espoir et la vie sont possibles malgré tout. (Gabriel Tremblay-Guérin – Librairie Pantoute à Québec)

Project Details

Ratings:
- Rating: 0