Les livres de Jakob

Project Description

CATÉGORIE ROMAN-NOUVELLES-RÉCIT HORS QUÉBEC

Les livres de Jakob ou Le grand voyage à travers sept frontières
Olga Tokarczuk
Noir sur Blanc

Résumé

Dans le royaume de Pologne, au XVIIIe siècle, le récit du singulier destin de Jakob Frank, juif converti à l’islam puis au christianisme. Mystique, habile politique, chef religieux, il est considéré comme le messie de la tradition juive, comme un charlatan ou comme un hérétique. Prix Nike 2015, prix Transfuge du meilleur roman européen 2018, prix Jan Michalski 2018.

Présentation de l’autrice

Olga Tokarczuk a reçu en 2018 le Man Booker International Prize pour son roman Les Pérégrins, et Les Livres de Jakób lui ont valu une nouvelle fois le prix Niké (équivalent polonais du Goncourt). Née en 1962, elle a étudié la psychologie à l’université de Varsovie. Romancière polonaise la plus célèbre de sa génération, elle jouit désormais d’une reconnaissance internationale. Cinq de ses livres ont été publiés en France : Dieu, le temps, les hommes et les anges ; Maison de jour, maison de nuit (Robert Laffont) ; Récits ultimes, Les Pérégrins et Sur les ossements des morts (Noir sur Blanc).

Commentaire du comité

Tout ce que je pourrai dire ici ne fera pas justice à ce monstre littéraire qu’Olga Tokarczuk a crée. Roman historique, roman d’apprentissage et roman polyphonique, tout se mélange en une biographie romanesque monumentale sur Jakób Frank, polonais qui fut à la tête de la secte religieuse Frankiste au XVIIIe siècle. L’auteure documente comme personne la vie quotidienne des paysans, villageois et marchands ; les rencontres des nobles et de la Royauté ; les mariages et funérailles traditionnelles juives ; les pérégrins, religieux et brigands qui peuplent la vie de l’Europe de l’Est au siècle des lumières. Une fresque écrite avec une intelligence intimidante qui fait de ce livre une œuvre majeure. (Jordi Foz – Librairie Gallimard à Montréal)

Project Details

Ratings:
- Rating: 1